Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : belleplanete.over-blog.com
  • belleplanete.over-blog.com
  • : Amoureuse de la nature, un brin militante, bienvenue dans mon monde... écologie, merveilles terrestres, belles initiatives, protection animale, livres, cuisine végétarienne mais aussi grognements et émotions... Belle visite ! Laurence
  • Contact

Recherche

17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 20:14
De Paul Curtis dit Moose, pionnier de cette technique

De Paul Curtis dit Moose, pionnier de cette technique

"J'ai toujours eu du mal à expliquer ce que je fais. Je dis aux gens que je dessine en nettoyant". Moose choisit les murs et les tunnels les plus sales des villes pour réaliser ses oeuvres, muni d'une brosse ou d'une paire de chaussettes. "Je n'utilise pas de produits agressifs, en général de l'eau et de l'huile de coude".

A la place de la peinture habituelle du graffiti, l'artiste nettoie la surface encrassée pour créer un contraste entre propre et sale.

Le dessin transmet un message et est en lui-même un acte de dépollution temporaire.

Les projets sont :

Pour Moose

  • Une représentation du symbole de l'infini pour marquer les 25 ans de la catastrophe écologique de Bhopal en Inde
  • Une grande oeuvre "Reverse Graffiti Project" avec un fabricant américain de produits ménagers écologiques
  • ...

Pour Alexandre Orion

  • L'oeuvre "Art Less Pollution" qui rappelle aux automobilistes l'impact de leurs émissions sur la planète et pointe du doigt leur passivité
  • ...

D'autres utilisent le graff végétal à l'aide de feuilles mortes ou d'herbe ou encore de la boue.

Pour Jess Graves

  • Il peint avec la boue son engagement contre l'agriculture industrielle et pour une consommation responsable
  • ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurence - dans Art et Nature
commenter cet article

commentaires