Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : belleplanete.over-blog.com
  • belleplanete.over-blog.com
  • : Amoureuse de la nature, un brin militante, bienvenue dans mon monde... écologie, merveilles terrestres, belles initiatives, protection animale, livres, cuisine végétarienne mais aussi grognements et émotions... Belle visite ! Laurence
  • Contact

Recherche

13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 22:49

 

 

 

 

 

  

Le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) a lancé mercredi 22 septembre 2010 " l’année de la chauve-souris". Cette campagne mondiale est destinée à mobiliser la communauté internationale et le grand public sur la conservation de ce mammifère qui participe à l’équilibre de la planète, par exemple dans la lutte contre les rongeurs ou la dispersion des graines.

Sur 1.100 espèces de chauves-souris, la moitié environ sont en danger d’extinction, à cause de la déforestation, des activités humaines proches des sites d’hibernation, ou de maladies comme le "syndrome du nez blanc", qui a tué plus d’un demi-million de chauves-souris aux Etats-Unis depuis 2006.  

L’organisation déplore que « les chauves-souris reçoivent peu d’attention positive". Pourtant, "des chauves-souris insectivores qui participent à l’éradication des parasites sur les semences aux chauves-souris des tropiques qui aident à maintenir les forêts tropicales, ces mammifères sont des composantes essentielles et vitales des écosystèmes" poursuit le communiqué de presse .

Elles permettent à "l’industrie de l’élevage d’économiser des millions de dollars, aident à maintenir l’équilibre des forêts, et dans certains pays, sont même une attraction touristique majeure" conclut le PNUE.

Des événements auront lieu au cours de l’année. Le thème retenu est : « Les chauves-souris sont des voisins indispensables qu’il faut protéger chez soi,dans son jardin et dans son voisinage. Le thème central sera la coexistenceavec les chauves-souris ».


Les chauves-souris se réveillent !

13 mai 2009 (mis à jour le 15 janvier 2011) - Urbanisme, aménagement durable et ressources naturelles

Après plus de six mois d’hibernation, les chauves-souris se réveillent tout doucement. Ayant été fécondées en automne, elles vont donner naissance à un petit entre les mois de mai et juillet. Aussi, durant cette période, nombreux sont les Français qui vont être amenés à côtoyer ces chiroptères, qui se comptent en 33 espèces différentes (oreillards, pipistrelles, sérotines...) : dans les greniers, les caves, mais aussi parfois par terre... car certains bébés chauves-souris auront raté leur premier envol !

En cas de découverte d’une chauve-souris morte, blessée, affaiblie ou qui présente des difficultés à voler, il est recommandé de ne pas la toucher, ni de la ramasser. Il convient plutôt de prévenir un vétérinaire ou un chiroptérologue afin que la chauve-souris soit prise en charge par les services vétérinaires. Si une chauve-souris égarée ou éblouie est prisonnière dans une pièce de votre habitation, il est recommandé d’ouvrir les fenêtres, d’éteindre la lumière et de quitter la pièce. La chauve-souris partira toute seule grâce à son sonar.

Pourquoi ces précautions ?

Un risque de rage pourrait survenir. Au cours des vingt dernières années, seule une trentaine de cas de rage chez les chauves-souris, ou chiroptères, ont été recensés en France. La rage est transmissible par morsure, léchage de peau lésée ou griffure par un animal enragé. Elle est toujours mortelle chez l’homme si aucun traitement n’est entrepris rapidement.

En cas de morsure, de léchage ou de griffure par une chauve-souris, il convient de nettoyer immédiatement la plaie avec du savon de Marseille et de la rincer abondamment avant d’appliquer un désinfectant. Ensuite, celui ou celle ayant eu ce contact avec une chauve-souris devra prendre rapidement avis auprès d’un centre de traitement antirabique ou consulter un médecin qui pourra décider d’orienter la personne concernée vers un centre de traitement antirabique.

Le saviez-vous ?

Les chauves-souris chassent surtout la nuit et ont un rôle écologique essentiel en consommant beaucoup d’insectes. Elles vivent dans des greniers, sous des charpentes, dans des arbres creux ou des cavités souterraines (grottes, anciennes mines). Les chiroptérologues peuvent vous aider à mettre en place des moyens simples permettant de cohabiter avec des chauves-souris si elles ont élu domicile dans votre grenier.

Les chauves-souris sont des mammifères volants utiles, mais fragiles et peu prolifiques (elles ont un, voire deux petits par an au maximum). De ce fait, toutes les espèces de chauves-souris sont protégées en France et en Europe par la législation relative à la protection de la nature. Il est donc strictement interdit de les tuer, de les capturer, de les manipuler, de les transporter ou de les commercialiser et ce, qu’elles soient vivantes ou mortes.


Les chauves-souris dotées d'un système de guidage et de sonar sophistiqués

Si les chauves-souris, seuls mammifères capable de voler, parviennent à éviter les obstacles et à atteindre leur destination sans encombre dans l'obscurité, c'est grâce à un système de sonar et de guidage sophistiqués, ont démontré deux études.

La première recherche menée par une équipe de chercheurs américains et japonais a permis de dévoiler en détail les techniques auxquelles recourent ces animaux nocturnes pour voler en toute sécurité.

Ils ont ainsi découvert que les chauves-souris minimisent les interférences des ondes sonores qu'elles émettent en en modifiant la fréquence.

Ces chercheurs ont aussi déterminé que ces animaux mémorisent, lors d'un vol, chaque son émis et son écho. Ils évitent ainsi une confusion entre les sons et leurs échos respectifs qui pourraient leur être fatal.

Pour cette expérience, ces scientifiques ont créé dans une pièce sombre un espace grillagé en forme de U reproduisant une forêt épaisse à l'aide de chaînes pendantes.

Les auteurs de l'étude, de l'Université Brown (Rhode Island, est) et de l'université Doshisha au Japon, ont aussi attaché des radios miniatures sur la tête des chauves-souris pour enregistrer les sons émis.

D'autres microphones ont été installés dans la pièce pour enregistrer les échos produits par les sons lancés par ces animaux.

Les chercheurs ont aussi filmé les chauves-souris avec des caméras vidéo à haute définition.

La seconde recherche conduite par des ornithologues de l'Institut Max Plank en Allemagne montre que les chauves-souris utilisent le champ magnétique terrestre pour s'orienter la nuit en territoire inconnu et qu'elles ajustent leur boussole naturelle en fonction de la position du soleil à son coucher.

Pour ce faire, ces chercheurs ont capturé des chauves-souris qu'ils ont libérées à 25 km de leur cave-perchoir après leur avoir attaché de petits émetteurs radio. Dès les premiers kilomètres, elles ont toutes pris la bonne direction.

Mais ces chauves-souris ont été désorientées quand ces chercheurs ont modifié leur champ magnétique au coucher du soleil à l'aide d'un système d'électro-aimants appelés "bobines de Helmholtz" pour l'orienter à l'est au lieu du nord. Leur vol en a été dévié de 90 degrés.

Les deux études paraissent dans les Annales de l'Académie nationale américaines des Sciences (PNAS).

AFP

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurence - dans Faune & Flore
commenter cet article

commentaires