Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : belleplanete.over-blog.com
  • belleplanete.over-blog.com
  • : Amoureuse de la nature, un brin militante, bienvenue dans mon monde... écologie, merveilles terrestres, belles initiatives, protection animale, livres, cuisine végétarienne mais aussi grognements et émotions... Belle visite ! Laurence
  • Contact

Recherche

16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 19:14

1-12500666140GLv  

 

L'opération Balles jaunes récupère le caoutchouc usagé des balles de tennis pour en faire des terrains de jeu.

Smash, lift, ace… Les balles sont scrutées et commentées à Roland Garros. Le tournoi en use 60000 en deux semaines. Mais que deviennent-elles unefois qu'elles ne rebondissent plus ? Les 14 millions de balles en caoutchouc (dérivé du pétrole) utilisées chaque année mettent plusieurs milliers d'années à se décomposer. Ce gaspillage a contribué à classer le tennis comme le cinquième sport le plus polluant en 2007 par une enquête du magazine Sport et vie.

Plutôt que de les jeter, la Fédération française de tennis organise leur recyclage. Depuis trois ans, elle a lancé une opération baptisée Balles jaunes, qui consiste à récupérer ces balles usagées dans les fédérations, à les broyer et à réutiliser les granulats de caoutchouc pour en faire des terrains de jeu.

"On respecte les trois piliers du développement durable : l'environnement, car on recycle du caoutchouc, l'économique, car on essaie d'optimiser les coûts, et le social, explique Gaël Bonnaire, responsable de l'opération. La finalité est importante : équiper les hôpitaux, les écoles, les centres de rééducation pour handicapés… »

Avec 40000 balles, on obtient une tonne de granulats de caoutchouc, qui permet de réaliser 100 m2 de revêtement de sol adapté aux activités sportives. Au total, 877000 balles ont été collectées cette année dans 23 ligues.

L'opération est réalisée en partenariat avec la Coved, organisme de traitement des déchets, qui met à disposition un camion pour optimiser la collecte dans les différentes ligues, et avec Babolat, équipementier de tennis.

Metro

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurence - dans Agissons !
commenter cet article

commentaires