Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : belleplanete.over-blog.com
  • belleplanete.over-blog.com
  • : Amoureuse de la nature, un brin militante, bienvenue dans mon monde... écologie, merveilles terrestres, belles initiatives, protection animale, livres, cuisine végétarienne mais aussi grognements et émotions... Belle visite ! Laurence
  • Contact

Recherche

10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 15:27

tour.jpg 

Ce projet consisterait à utiliser ce végétal comme un matériau novateur pour rendre nos villes plus durables. Un prototype est actuellement à l'étude et pourrait être utilisé dans différents domaines : biochimie, carburants écologiques, construction, aménagement...

Des tours de bureaux à La Défense recouvertes de murs d'algues, sources de chauffage et d'électricité, la start-up française Ennesys y travaille :

"Le concept est de produire de l'énergie en dépolluant les eaux usées, sans utiliser de surface au sol explique son Président.

Dans un photoréacteur circule un mélange de déchets (eaux souillées) que dévorent d'infimes algues en se reproduisant à grande vitesse par photosynthèse sous l'effet de la lumière.

En recouvrant des grands bâtiments de ces panneaux, Ennesys assure pouvoir réduire d'au moins 80% leur consommation d'énergie dite primaire (hors occupants) et de 80% leur consommation en eau.

Les algues ont à peu près la même valeur énergétique que le charbon explique son Directeur scientifique.

Quant à l'eau propre à 99,9% obtenue au terme du processus, elle peut parfaitement alimenter les chasses d'eau du bâtiment, qui représentent l'essentiel de la consommation de bureaux.

Le marché visé est celui de l'immobilier neuf car à partir de 2020, tous les bâtiments inaugurés devront produire plus d'énergie primaire qu'ils n'en consomment.

Outre l'énergie produite par les algues, ces panneaux ont l'avantage d'offrir un bouclier thermique qui évite trop de chaleur en été et trop de froid en hiver.

Outre les bâtiments, ce concept permettrait de traiter également le jus des poubelles produit dans les décharges. Les algues utiliseraient son CO2 pour se reproduire.

A suivre...

Source : http://www.pavillon-arsenal.com/expositions/thema_modele.php?id_exposition=272

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurence - dans Coup de chapeau !
commenter cet article

commentaires