Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : belleplanete.over-blog.com
  • belleplanete.over-blog.com
  • : Amoureuse de la nature, un brin militante, bienvenue dans mon monde... écologie, merveilles terrestres, belles initiatives, protection animale, livres, cuisine végétarienne mais aussi grognements et émotions... Belle visite ! Laurence
  • Contact

Recherche

7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 07:58

article_WEB-BOTANIQUE.jpg

 

Après 5 années de travaux de restauration, l'Herbier national de Paris renait. C'est le plus grand et le plus ancien herbier du monde.

Le  Muséum national d'Histoire naturelle a rénové sa Galerie de Botanique et a remis à plat une collection d'environ 8 millions de spécimens botaniques.

Tout a été réorganisé, la bibliothèque et la galerie sont désormais ouvertes au public.

Le recours à un système de rayonnages mobiles a permis de doubler le volume de stockage de l'Herbier national. Environ 1,5 million de spécimens sont de nouveau accessibles sur des étagères. Les planches d'herbiers, sous chemises cartonnées, sont soigneusement disposées dans des casiers, bien à plat. Elles bénéficient désormais d'une température et d'une hygrométrie contrôlées. Parmi elles, on compte 500.000 «types», les spécimens de référence qui ont permis la description d'une espèce.

La numérisation a accompagné cette remise à plat des collections. Près de 6 millions de planches sont désormais numérisées, et autant d'images constituent l'herbier.

Les internautes - dénommés pour l'occasion herbonautes - sont mis à contribution depuis le début de l'année pour compléter les données de cet herbier virtuel, en aidant à saisir les informations détaillées (lieu et date de récolte, description de la couleur ou de l'odeur...) apposées sur la planche et visibles sur les images.

L'herbier physique continue lui de s'enrichir de quelque 10.000 spécimens chaque année. Aujourd'hui, la plante est accompagnée de sa photo et éventuellement d'un échantillon de feuille mis sous pochette avec du gel de silice pour en préserver l'ADN. Ces échantillons d'ADN sont conservés dans une chambre froide.

Quant aux collections dites «historiques», qui rassemblent quelque 100.000 spécimens, comme l'herbier de Joseph de Tournefore ou celui de Lamarck, elles sont conservées séparément et n'ont pas fait l'objet de reconditionnement. «Les herbiers, en tant qu'archives de la flore du monde, sont des outils uniques et de plus en plus pertinents avec les problématiques de changement climatique et de modification des flores», a souligné Marc Jeanson, Directeur des collections.

Plus d'info sur...

http://lesherbonautes.mnhn.fr/

http://www.mnhn.fr/fr/collections/actualites/renovation-galerie-botanique-herbier-national

http://www.mnhn.fr/fr/collections/ensembles-collections/botanique

Une série documentaire en 40 chroniques

http://www.mnhn.fr/fr/explorez/actualites/herbier-20-serie-documentaire-40-chroniques

Un livre

Ce livre, écrit par les botanistes du Muséum, raconte l’aventure de l’Herbier depuis le Cabinet du roi en 1635 jusqu’à sa récente rénovation, le voyage des plantes par-delà les océans, leurs usages, les systèmes de classification, l’introduction et la disparition des espèces. Il présente les portraits des grands botanistes qui l’ont constitué, Tournefort, les Jussieu, Humboldt et Bonpland, etc., ainsi qu’une sélection commentée de plus de quatre-vingt planches, parmi les plus belles de la collection. On pourra ainsi admirer le premier échantillon de Bougainvillier, rapporté du Brésil par Commerson, les couronnes de fleurs découvertes dans le sarcophage de Ramsès II, les différentes espèces de blé collectées par Adanson, ou les fleurs du désert de Théodore Monod. Séchées, repliées, étiquetées, annotées au fil du temps, les plantes conservées dans l’Herbier sont bien vivantes. À travers cet extraordinaire aperçu de la variété et de la beauté de la flore mondiale, c’est aux enjeux de la biodiversité que nous sensibilise ce livre.

herbier.jpg

Editions Artlys

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurence - dans Faune & Flore
commenter cet article

commentaires