Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : belleplanete.over-blog.com
  • belleplanete.over-blog.com
  • : Amoureuse de la nature, un brin militante, bienvenue dans mon monde... écologie, merveilles terrestres, belles initiatives, protection animale, livres, cuisine végétarienne mais aussi grognements et émotions... Belle visite ! Laurence
  • Contact

Recherche

2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 13:25

La beauté des sites naturels des territoires ultramarins attire chaque année des centaines de milliers de touristes. Des visiteurs aujourd’hui mieux sensibilisés à la préservation de ces espaces exceptionnels avec le passeport vert, un livret de 58 pages sur la biodiversité locale.

Désormais les voyageurs se rendant dans l’un des douze départements et collectivités d’Outre-Mer recevront dès leur arrivée "le passeport vert", une brochure sur la biodiversité. Créé à l’initiative des pouvoirs publics, ce livret vise à sensibiliser les visiteurs à la protection de l’environnement local. Il constitue une déclinaison du passeport développé dans le cadre du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE). Lancé en 2010 avec le soutien de la France, ce dernier a pour objectif de promouvoir un tourisme durable et responsable à travers le monde.

Un patrimoine biologique exceptionnel à préserver

Ce document consacre une première partie à la définition de la biodiversité et de ses enjeux au niveau mondial et local. Il est notamment rappelé que les Outre-Mer français concentrent 80% de la richesse biologique nationale. Des territoires qui, avec 13000 espèces endémiques comme le serpent trigonocéphale, la chauve-souris murin de Martinique ou l’oiseau cagou de Nouvelle-Calédonie, en comptent plus que toute l’Europe continentale.

Après avoir évoqué la nécessité de protéger ce patrimoine naturel, la brochure détaille les grandes caractéristiques de chaque département et collectivité d’Outre-Mer avec une fiche d’identité, fournissant des données géographiques : superficie, localisation, nombre d’habitants, climat ; les principaux sites naturels, les espèces animales et végétales, les caractéristiques des lieux...

Afin d’aider le visiteur à adopter un comportement responsable dans ces milieux naturels très variés, le document dispense dix conseils pratiques. Ces derniers rappellent notamment qu’il est interdit de prélever des coraux ou des plantes, ou d’abandonner ses déchets.

Une diffusion large et multimédia Diffusé en avant-première en novembre 2011 sur la nouvelle ligne aérienne Paris-Charles-de-Gaulle-Antilles, le "passeport vert – la biodiversité en Outre-Mer" est maintenant disponible dans chaque territoire. Tiré à 300000 exemplaires (en français et en anglais), il est distribué à l’arrivée des voyageurs par les comités régionaux du tourisme.

La brochure est également téléchargeable sur http://www.gouvernement.fr/gouvernement/un-passeport-vert-pour-voyager-responsable-en-outre-mer

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurence - dans Coup de chapeau !
commenter cet article

commentaires