Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : belleplanete.over-blog.com
  • belleplanete.over-blog.com
  • : Amoureuse de la nature, un brin militante, bienvenue dans mon monde... écologie, merveilles terrestres, belles initiatives, protection animale, livres, cuisine végétarienne mais aussi grognements et émotions... Belle visite ! Laurence
  • Contact

Recherche

30 août 2017 3 30 /08 /août /2017 17:35
Prêt à pousser !

Un rêve devenu réalité pour cette start-up !

La technique de culture : l'hydroponie.

Une culture hors-sol qui utilise des solutions nutritives renouvelées et un substrat qui remplace le sol.

Ils ont commencé avec un kit champignons, poursuivent avec Lilo, le potager d'intérieur.

A suivre...

Site web : https://pretapousser.fr/

Repost 0
Published by Laurence - dans Gourmandises
commenter cet article
28 août 2017 1 28 /08 /août /2017 17:11
Tome 1

Tome 1

Un carnet de recettes green, végétariennes, sans gluten, sans sucre raffiné et sans lactose.

Tome 2

Tome 2

Une approche pratique et adaptée aux rythmes contemporains avec des recettes quotidiennes rapides à réaliser sans gluten et sans produits d'origine animale.

Un best seller mondial traduit en 10 langues !

Repost 0
Published by Laurence - dans Gourmandises
commenter cet article
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 16:43

"La Nature se fait Jardin quand l'homme y fait son chemin"

Une belle entrée en matière pour découvrir ce très beau jardin de plusieurs hectares découpé en 19 parties :

  • Le jardin de cottage
  • Les étangs
  • Les jardins de fraicheur
  • Le talus
  • La cascade de rosiers
  • Le jardin pourpre
  • La chaussées de géants
  • La grande rocaille
  • La sarabande de feux follets
  • La chambre des dames
  • Le jardin Flipper
  • Le chemin du "grand monde"
  • Le jardin de pluie
  • La cabine de lecture
  • Le jardin bohémien
  • Hedera des villes, Hedera des champs
  • Le jardin aïl et ouïlle
  • La rocaille fraiche
  • Le jardin de graviers

 

Site web : http://www.berchigranges.com

Jardin remarquable de Berchigranges (88)
Jardin remarquable de Berchigranges (88)
Repost 0
Published by Laurence - dans Parcs et Jardins
commenter cet article
24 août 2017 4 24 /08 /août /2017 18:18

Avec leurs calories...

www.alexetalex.com

www.alexetalex.com

Repost 0
Published by Laurence - dans Côté santé
commenter cet article
22 août 2017 2 22 /08 /août /2017 17:52
Les labels équitables

Une plate-forme : http://www.commercequitable.org/

Un récapitulatif pour faire le bon choix :

Les labels équitables
Repost 0
Published by Laurence - dans Agissons !
commenter cet article
20 août 2017 7 20 /08 /août /2017 17:19
Non au gaspillage alimentaire !

Arash Derambarsh, Conseiller municipal de Courbevoie, lutte contre le gaspillage alimentaire.

Il est à l'origine d'une double pétition pour dire "Stop au gâchis alimentaire" : 210 000 signatures en France, 734 000 signatures en Europe.

La loi sur le gaspillage alimentaire a été votée le 9 décembre 2015 à l'unanimité à l'Assemblée Nationale. Prochain rv pour la voter définitivement : 14 janvier 2016.

Objet : obliger les grandes surfaces à distribuer leurs invendus à l’association de leur choix.

Plus d'info sur http://www.assemblee-nationale.fr/14/ta/ta0632.asp

Quelques chiffres clés sur http://www.developpement-durable.gouv.fr/Stop-au-gaspillage-alimentaire-les.html
 

 

Non au gaspillage alimentaire !

Il a également écrit un Manifeste contre le gaspillage alimentaire qui a reçu le prix 2015 Edgar Faure du meilleur livre politique.

Résumé

« À 20 ans, j’ai eu faim et honte de le dire. Il n’est pas simple, dans une société où l’image importe tant, d’avouer qu’on ne gagne pas beaucoup d’argent. À compter de ce jour, le combat contre le gaspillage alimentaire est devenu ma priorité. Comment tolérer cette aberration en bas de chez nous : des kilos de nourriture mis à la poubelle par les supermarchés, à deux pas des SDF qui peinent à se nourrir et dorment dans la rue ?
Avec l’aide de bénévoles et d’amis de ma ville, avec aussi le soutien de personnalités, j’ai initié une vaste mobilisation et réussi à faire plier la grande distribution : le 21 mai 2015, l’Assemblée nationale a voté à l’unanimité un amendement obligeant les grandes surfaces à distribuer leurs invendus à l’association de leur choix. Le Conseil constitutionnel l’a invalidé pour un motif de procédure, mais une nouvelle proposition de loi a immédiatement été redéposée, et elle sera votée très bientôt. Nos efforts ont aussi permis le vote d’un amendement au Parlement européen le 9 juillet.
À la fois récit de cette action collective et guide pratique, ce manifeste prouve qu’il est facile de cesser de gaspiller : en n’achetant que le nécessaire, en faisant ses achats dans le bon ordre, en comprenant mieux l’étiquetage et les dates de péremption, en apprenant à accommoder les restes, mais aussi en veillant à économiser l’eau et l’énergie.

Parce que chacun peut contribuer à faire reculer la faim dans notre pays et dans le monde. »

Voir également sa vidéo sur http://www.fayard.fr/manifeste-contre-le-gaspillage-9782213693866

L'association

L'association

La démarche

La démarche

Le livre

Le livre

Zero Waste France est une association indépendante et citoyenne qui milite pour la réduction des déchets depuis 1997. Sa mission est de fournir une information indépendante et de décrypter les enjeux environnementaux, sanitaires et économiques liés à la gestion des déchets.

L'association va à la rencontre des citoyens et des élus pour faire connaître les moyens de prévention et les modes de gestion  les plus écologiques.

Une démarche et un livre à découvrir avec au sommaire :

1 – Pourquoi ? – Quels sont les enjeux et les impacts liés à la réduction des déchets ? Les pollutions liées aux déchets, le gaspillage, l’impact climatique…
2 – Comment ? – Quels sont les grands principes de la démarche Zero Waste ? L’éco-conception, les logiques circulaires, la durée de vie et d’usage des biens, la préservation de la matière…
3 – Agir – À l’échelle de l’individu, autour de soi et sur un territoire, dans son quartier, au bureau, à l’école…

Leur site web : https://www.zerowastefrance.org

Non au gaspillage alimentaire !

"Pâtes, riz, légumes secs, fruits secs, céréales, confiserie, thé, café, biscuits, vins, sirops ou encore produits d'entretien... day by day, première chaîne française d'épicerie en vrac, vous propose d'acheter l'essentiel de vos produits du quotidien, sans emballage imposé et en quantité à la demande.

En s'appuyant principalement sur des entreprises françaises, day by day vous apporte la qualité au meilleur prix, dans la quantité de votre choix.
Ne plus jeter de nourriture en achetant le juste nécessaire, c'est day by day !

En choisissant le vrac et en réduisant le nombre d'emballages inutiles, day by day vous permet de payer la qualité moins cher et de préserver l'environnement."

Leur site web : http://daybyday-shop.com/

Non au gaspillage alimentaire !
Non au gaspillage alimentaire !

Deux Consovrac et Abracadavrac : 2 applications mobiles pour localiser les points de vente en vrac en France.

Leurs sites web :

http://www.consovrac.com/

https://abracada-vrac.com/

Non au gaspillage alimentaire !

« Et si on arrêtait de jeter nos bons fruits et légumes à peine abîmés ou déformés ?

Chaque année des milliers de kilos pommes, d’abricots déformés, de cerises à peine fendues, de tomates biscornues sont jetés par les producteurs qui n’ont pas de débouchés valorisants pour ces fruits et légumes moins jolis et pourtant exquis.

Ces fruits et légumes sont excellents et ont les mêmes qualités que les autres et nous estimons vraiment dommage qu’ils soient systématiquement écartés pour des défauts mineurs qui n’altèrent en rien leurs qualités gustatives.

Aussi, nous avons décidé de nous mobiliser pour faire en sorte qu’ils puissent être à nouveau proposés à la vente et que nous puissions profiter de leurs saveurs et de leur goût identiques à leur voisin de panier de récolte, en évitant un gaspillage qui n’a plus lieu d’être aujourd’hui.

«Quoi ma Gueule ?», c’est le nom de cette opération qui vise à interpeller et surtout à signaler ces produits pour nous permettre de retrouver ces petits bijoux savoureux dans nos rayons, tout en permettant de faire des économies.

En effet ils sont aussi bons et moins chers ! Ce qui ne gâte rien.

Actuellement des producteurs de toute la France se rassemblent pour proposer leurs "gueules cassées" et redonner du sens à cette part importante de la production agricole qui représente plus de 30% du gaspillage annuel.

Ces « gueules cassées » ne doivent plus être écartées des circuits de distributions. Ensemble nous allons leur redonner la place qu'elles méritent dans nos rayons. »

Plus d’info sur www.lesgueulescassees.org

Non au gaspillage alimentaire !

Zéro-Gâchis est un service gratuit qui référence dans de grandes enseignes près de chez vous les produits à consommer rapidement et qui bénéficient par conséquent d’une forte réduction, pouvant aller jusqu’à -70%.

Le but :

  • Faire connaître ces offres aux consommateurs
  • Réduire le gaspillage alimentaire en évitant de jeter chaque jour d'énormes quantités de produits

Plus d'info : https://zero-gachis.com/preciser-ma-ville

Repost 0
Published by Laurence - dans Non !
commenter cet article
18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 16:43
De Louise Browaeys & Hélène Schernberg

De Louise Browaeys & Hélène Schernberg

40 recettes inventives et insolites !

Au sommaire :

  • Les rangés : desserts classiques revisités
  • Les rusés : desserts aux légumes dissimulés
  • Les osés : desserts aux légumes décomplexés
  • Les givrés : desserts glacés
 

 

Repost 0
Published by Laurence - dans Gourmandises
commenter cet article
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 15:46
Gravure sur oeufs d'autruche

De nombreux graveurs les transforment en oeuvres d'art...

Repost 0
Published by Laurence - dans Art et Nature
commenter cet article
14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 09:36
Un dauphin libre

Un dauphin libre

Un dauphin dans un delphinarium

Un dauphin dans un delphinarium

Un arrêté interdit désormais la reproduction des orques et des dauphins en captivité et les parcs ne pourront plus acquérir de nouveaux individus.

De plus, plus aucun cétacé ne sera retenu en captivité après la mort de l'actuelle génération.

L'arrêté met aussi les règles sur leurs conditions de détention : les parcs ont 3 ans pour agrandir leurs bassins, dont la surface minimum doit être augmentée de 150%. Et dans 6 mois, le chlore ne pourra plus être utilisé dans leur eau.

Un grand pas vient d'être franchi pour la cause animale en France !

6 mai 2017

Arrêté ministériel :

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=B4EC701CCFE29A168B1434DE5ECBB01D.tpdila13v_3?cidTexte=JORFTEXT000034598383&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000034598275

Plaidoyer en faveur de la liberté des dauphins, des orques et de tous les cétacés :

Rêves de dauphins : consulter la rubrique « A lire – A voir »


MassacresdedauphinsTaijiLamerrougesa1.jpg

23 000 dauphins massacrés au Japon dans la baie de     Taiji !

Chaque année, des milliers de dauphins sont massacrés de part et d’autre du Japon… en tout, plus de 23 000… Et la petite baie de Taiji concentre à elle seule un dixième de ces victimes.

Pour quelles raisons ces êtres sensibles et intelligents se font-ils massacrer ? La réponse tient en ces quelques mots : pour leur viande, et pour le spectacle.

Pour le spectacle, oui. Cette formulation peut choquer, révolter, et pourtant… Si les pêcheurs de la baie de Taiji capturent chaque année des milliers de dauphins, c’est avant tout pour satisfaire la demande qui émane des delphinariums du monde entier.

Un dauphin destiné aux parcs aquatiques se revend jusqu’à 150 000$ ! Autant dire que c’est une manne pour les pêcheurs, une activité plus que lucrative, un véritable business entretenu par des parcs qui prétendent mener des spectacles “éducatifs”… et dont le but avoué serait de favoriser une meilleure connaissance et une protection plus effective des dauphins et des cétacés !

Mais qu’y a-t-il d’éducatif à voir des dauphins contraints par la faim à effectuer pirouettes et pitreries ? Et surtout, comment peut-on se prétendre protecteur des dauphins sauvages quand on participe à une industrie de la captivité qui mène au massacre d’innombrables cétacés ?

Sur tous les dauphins capturés dans la baie de Taiji, une toute petite partie est sélectionnée par les dresseurs des delphinariums. Ce sont seulement les plus beaux spécimens (des femelles Tursiops Truncatus, celles qui ressemblent à Flipper) qui sont épargnés pour être revendus à des prix exorbitants. Tous les autres sont ensuite rabattus dans la petite baie situés non loin.

C’est là, à l’abri des regards, qu’ils sont massacrés dans des conditions atroces, avant d’être dépecés, pesés et emballés pour finir sur les étales des marchés, dans les restaurants et même, jusqu’à il y a peu, dans les cantines scolaires de la ville… Un dauphin mort rapporte ainsi 600$. C’est beaucoup moins qu’un dauphin captif, certes. Mais pourquoi se priver d’une source de revenus complémentaires ?

Le pire dans cette histoire, c’est que la grande majorité des Japonais n’est pas au courant de ces massacres. Jusqu’à la sortie du documentaire The Cove, les médias nippons pratiquaient un black-out médiatique complet sur cette activité.

Et la viande de dauphin elle-même est souvent vendue comme de la viande de baleine !

Ce récit est difficile à supporter. Pourtant, nous ne pouvons pas fermer les yeux sur une telle situation. Les dauphins, animaux adorés dans la plupart des cultures et reconnus par les scientifiques comme les plus intelligents de la planète avec les hommes, sont nos “frères marins”, ou nos “cousins” pour reprendre le mot de Luc Besson.

Le peuple japonais en lui-même n’est pas l’ennemi des dauphins. C’est même avant tout par lui que doit passer le changement. Si vous avez vu The Cove, vous l’aurez bien compris : les Japonais eux-mêmes sont victimes des pratiques de quelques groupes de pêcheurs, qui leur distribuent une viande de dauphins hautement contaminée par le méthyle de mercure.

Ceux contre qui nous devons nous battre, ce sont ceux qui tentent d’empêcher que la vérité sur ces massacres émerge. Ceux qui ont tenté d’annuler la projection de The Cove au Japon, ceux qui préfèrent que la boucherie se fasse en secret, ceux qui sont prêts à tout pour que le peuple du Japon ne soit jamais mis au courant !

C’est contre cette minorité que nous devons lutter. Et notre meilleur moyen d’action, c’est de faire un maximum de bruit et de permettre à ceux qui sont déjà sur place de continuer à agir, jour après jour, campagne après campagne… pour que le secret soit enfin et totalement dévoilé.

Save Japan Dolphins est l’association créée par Ric O’Barry. Elle agit sur place au Japon, pour gêner les pêcheurs et permettre de diffuser le film The Cove. Pour les soutenir, plus d’info sur :

http://www.blog-les-dauphins.com/dauphins-du-japon-que-se-passe-t-il-exactement-dans-la-baie-de-taiji/

Autres articles à lire également :

http://www.one-voice.fr/oceans/massacres-de-dauphins-les-delphinariums-mis-en-cause/

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2184_dauphins_souffrance_delphinarium.php

http://www.oiseau-libre.net/Animaux/Animaux-marins.html

 


Acheter le DVD de The Cove

 

Réalisateur : Louie Psihoyos

 

"Connu pour la série télévisé Flipper, l'ex-dresseur de dauphins Ric O'Barry est devenu aujourd'hui le défenseur invétéré des dauphins. A Taiji, au Japon, il se mobilise contre le massacre de plusieurs milliers de cétacés par an, perpétré à l'abri des regards. Avec l'équipe de l'Oceanic Préservation Society, O'Barry entreprend de dévoiler la vérité sur Taiji au monde entier. Malgré l'hostilité de la police locale et des pêcheurs, O'Barry et ses complices réunissent une équipe de choc : cadreurs et preneurs de sons sous-marins, spécialistes d'effets spéciaux, océanographes et plongeurs en apnée réputés se lancent dans une opération secrète destinée à rapporter des images de la petite baie isolée..."

 

Bande annonce :

http://<div id='blogvision'> <iframe src='http://www.allocine.fr/_video/iblogvision.aspx?cmedia=18918344' style='width:480px; height:270px'> </iframe> <br /> <a href="http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=142774.html" target="_blank">The Cove - La Baie de la honte</a> <br/> <a href="http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18918344&cfilm=142774.html"><strong>The Cove - La Baie de la honte</strong> Bande-annonce VO</a> </div>

***

Il faut prendre conscience que les delphinariums ne sont pas un lieu d’amusement, mais bien un endroit où des êtres vivants et intelligents inadaptés à la captivité sont maintenus esclaves :

* Les dauphins captifs meurent prématurément et vivent en moyenne deux fois moins longtemps que leur congénères en liberté

* Ils souffrent de troubles physiques et psychologiques dus aux conditions de captivité

* Ils sont contrôlés par la nourriture et ne font leurs “tours” que pour obtenir à manger

* Les delphinariums n’ont aucun message éducatif réel

* L’industrie des delphinariums entretient les massacres de dauphins au Japon

Journée du 1er septembre : le Dolphin Day

Le Dolphin Day est la journée d'action internationale lancée par Ric O'Barry pour protester contre les massacres de dauphins au Japon.


 

Massacre des dauphins aux Iles Féroé

Il n’y a pas qu’au Japon qu’on massacre les dauphins. Non. Et vous en avez peut-être eu la preuve grâce à une chaîne d’emails contenant ces photos relatives à un rite initiatique pratiqué dans les îles Féroé.

Ces images sont tirées d’un documentaire, “The Black Harvest”, réalisé par la BBC en 1986, et les plus récentes d’entre elles datent de 1992. Néanmoins, cette pratique a toujours lieu actuellement dans les îles Féroé, ensemble insulaire danois bénéficiant d’un régime autonome.

Le massacre de dauphins Calderon, malgré l’application parcellaire des directives européennes (qui sont signées par le Danemark mais dont l’application dépend du gouvernement local), y est une pratique “traditionnelle”, censée marquer l’entrée dans l’âge adulte des jeunes Féringiens.

Cette tradition barbare appelée “grindadráp” remonte au 19ème siècle, une époque où l’on ne savait peut-être pas que les globicéphales constituent, tout comme les autres delphinidés, une espèce sensible et intelligente. Au 21ème, il y a en revanche toutes les raisons de s’indigner contre ce rituel révoltant, qui ne se justifie – outre par son caractère séculaire – que par le fait que les îles Féroé ne respectent pas les actes protégeant les mammifères marins. En effet, elles pratiquent la chasse aux cétacés et la viande de baleine représente entre 30 et 60% du régime alimentaire insulaire !

Les manières de procéder aux massacres de dauphins se sont perfectionnées au fil du temps. Aujourd’hui, les sonars et autres procédés se sont ajoutés aux traditionnels harpons et couteaux utilisés par les Féringiens pour mettre à mort des bans entiers de globicéphales.

Plus d’infos sur : http://www.blog-les-dauphins.com/massacres-dauphins-iles-feroe/

 

 

 

Repost 0
Published by Laurence - dans Non !
commenter cet article
12 août 2017 6 12 /08 /août /2017 08:46
De Marc Giraud

De Marc Giraud

"Le premier guide de terrain sur le comportement des plantes.

Voici les plantes comme vous ne les avez jamais vues ! Unique en son genre, ce guide de terrain nous révèle la vie insoupçonnée des végétaux de nos jardins et de nos terroirs.

Lorsque vous vous approchez d'une plante, celle-ci vous voit. Si vous la touchez, elle le saura. Et elle a de la mémoire. Les fleurs, les arbres, les mousses et les champignons vivent, bougent, sentent, communiquent, se battent et s'unissent. Certaines espèces parlent aux animaux, d'autres fondent des alliances vitales, d'autres encore font de la musique. Nul besoin d'aller chercher les plantes exotiques pour observer des cas extraordinaires : elles vivent là, tout près de nous. Il suffit de se pencher vers elles. C'est ce que propose ce guide de terrain indispensable, qui enchantera vos balades."

Repost 0
Published by Laurence - dans Faune & Flore
commenter cet article