Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : belleplanete.over-blog.com
  • belleplanete.over-blog.com
  • : Amoureuse de la nature, un brin militante, bienvenue dans mon monde... écologie, merveilles terrestres, belles initiatives, protection animale, livres, cuisine végétarienne mais aussi grognements et émotions... Belle visite ! Laurence
  • Contact

Recherche

14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 23:14
De Natalie Truche

De Natalie Truche

En septembre 2012, le dernier ouvrage de Nathalie Truche : "Chiens, chats, un trafic en or" a été publié en France, aux Editions Grimal. Ce livre est une véritable enquête coup de poing qui a été réalisée en collaboration avec la Cellule Anti-Trafic de la SPA.

Les Editions Grimal ont fait faillite quelques semaines seulement après que le livre ne soit imprimé. Pour que ce texte très instructif et criant de vérité ne tombe pas dans l'oubli, la SPA et l'auteure ont décidé de le mettre gratuitement à disposition des internautes, au format PDF.

Nathalie Truche a débuté dans la presse écrite au sein du San Francisco Examiner. Elle est aujourd'hui journaliste indépendante dans la région Rhône-Alpes, où elle suit de nombreuses enquêtes judiciaires. Cet ouvrage est son quatrième.

Chaque année, près de 70 000 chiens seraient volés en France. Ce trafic, estimé à plusieurs millions d'euros, suscite toutes les convoitises et les excès…

Pourquoi le rapt des animaux de compagnie se multiplie sur l'ensemble du territoire ? Pour les monnayer auprès de négociants sans scrupules, les vendre à des acheteurs peu regardants ou obtenir une rançon auprès des maîtres.

La Haute-Savoie, plaque tournante d’une filière organisée de fourrures de chats... L'hypothèse a été prise au sérieux par les plaignants qui ont appris que 10 000 peaux étaient traitées légalement chaque année par des tanneries suisses ayant pignon sur rue… Quant aux laboratoires d'expérimentation, ont-ils vraiment assaini leurs pratiques ?

Les profits générés par le commerce animalier entraînent un échange effréné avec l'Europe de l'Est où les chiots naissent dans des batteries d'élevage et sont transportés dans des conditions ignobles. La douane française note un accroissement du passage de ces animaux à la frontière, mais il lui est difficile d’endiguer ce marché parallèle.

Nathalie Truche a recueilli de nombreux témoignages et nous livre des révélations stupéfiantes sur ce monde obscur. Une enquête coup de poing.

Livre téléchargeable sur http://www.spa.asso.fr/node/60655

 

Repost 0
Published by Laurence - dans A lire - A voir
commenter cet article
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 18:56

Couverture

De Annie Lagueyrie

Editions Mon jardin ma maison

 

Avec ces 4 dossiers Mon Jardin & Ma Maison, laissez-vous guider pour réussir un jardin structuré, accueillant et gourmand. Gestes simples, techniques abordables, sélection de plantes faciles... Tout est là pour vous simplifier le jardinage

* Tranformer son jardin : valoriser et entretenir son jardin

* Allées et bordures : dessiner et remodeler son jardin pour embellir son environnement

* Le jardin fruitier : concevoir et aménager son verger

* Le potager : redécouvrir le jardin gourmand

Repost 0
Published by Laurence - dans A lire - A voir
commenter cet article
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 21:34
Le Pandathlon

Le Pandathlon est un événement unique qui allie Sport, Nature, Convivialité et Solidarité.

L’enjeu de cet événement est de permettre la préservation d’une zone écologique à forte valeur écologique à travers un défi solidaire et sportif :

* Solidaire car chaque équipe se mobilisera pour collecter des fonds au profit de la préservation de ce haut lieu de biodiversité.

* Sportif car chaque équipe marquera son engagement en participant à une eco-randonnée qui se déroulera dans cette zone écologique à préserver.

Le WWF propose de devenir ambassadeurs, acteurs et témoins de la Biodiversité en participant à cette aventure dans un cadre naturel exceptionnel.

Suivez l'actualité sur www.pandathlon.fr

 

 

 

Repost 0
Published by Laurence - dans Agissons !
commenter cet article
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 16:59
Tomates farcies riz-fromages

 

Ingrédients

* 6 tomates à farcir

* 1,5 verre de riz

* 2 c. à soupe de mascarpone

* 50g de parmesan

* 70g de comté râpé

* 1/2 l de bouillon de légumes

* 1 échalote

* 1 c. à soupe d'huile d'olive

* Sel, poivre

Préparation

* Préchauffer votre four th.7 (210°C).

* Couper les chapeaux des tomates. Creuser et retirer la chair.

 * Éplucher et hacher l'échalote. La faire revenir dans une poêle avec un peu d'huile d'olive.

* Ajouter le riz et mélanger. Laisser cuire jusqu'à ce que le riz devienne transparent.

* Ajouter le bouillon en plusieurs fois et le laisser s'évaporer. Laisser mijoter environ 10 à 15 minutes.

* Ajouter le mascarpone, le parmesan et le comté.

* Mélanger.

* Saler, poivrer. Mélanger.

* Garnir les tomates de riz et mettre au four pendant 20 minutes.

Repost 0
Published by Laurence - dans Gourmandises
commenter cet article
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 18:34

Un livre pour les grands

2186_1.jpg 

"Je réussis mon compost et lombricompost"

De Ludovic Martin, Pascal Martin, Eric Prédine

Editions Terre Vivante

En 40 ans, nos poubelles ont doublé de volume. Et les messages pleuvent : « réduisons nos déchets – nous dit-on – ça déborde ! ». Composter, la solution ? Oui, à condition de choisir le type de compostage adapté à son mode de vie.

Habiter un appartement et se lancer dans le lombricompostage ou vermicompostage, c’est possible. Vivre dans un pavillon de banlieue avec un jardinet et s’acheter un bac à compost, ce n’est pas compliqué, Avoir un grand jardin potager, une haie, et quelques massifs de fleurs permet de se lancer dans le compostage à plus grande échelle.

Les frères Martin et Eric Prédine sont « maîtres composteurs ». Ils ont formé une foule de gens à l’art du compost dans des situations très diverses. Leur expérience en la matière nous permet de nous lancer avec toutes les chances de réussite.

Bien choisir sa technique : lombricompost ou compost ? Compost : en tas ou dans un composteur ?

Gérer son compost : savoir équilibrer « le vert » et « le brun ». Faire démarrer la fermentation, retourner le compost et le laisser murir.

Pour le lombricompostage : se procurer des vers, un lombricomposteur, nourrir ces charmantes petites bestioles de vos épluchures, et récolter du bon compost pour vos plantes vertes et vos géraniums. Tout simple et très éducatif pour toute la famille. On s’y met ?

Un livre pour les petits

2227_1.jpg

"Twist Le Lombric"

De Flora Bernard, Pierre Cornuel

Editions Viatao

« Pour parler d’environnement aux petits, il faut éviter le catastrophisme ou le pensum, explique Anne Gouyon, fondatrice de Viatao. Les enfants découvrent le monde par le jeu, les sens, l’imagination… »

Ce conte démarre par un constat : l'hibiscus de Zoé est mal en point et le rouge de sa corole est terne. Twist, le lombric, propose son aide et celle de ses cousins à Zoé.

« Donne-nous juste à manger pendant quelques semaines, je ne t’en dis pas plus ! ».

À partir des déchets de la cuisine, les lombrics vont fabriquer un merveilleux compost qui redonnera vie à l’hibiscus.

À la fin du livre, un cahier pratique permet aux enfants et aux parents de fabriquer un lombricomposteur, et de trouver tous les bons plans pour s’initier au lombricompostage.


2186_1-copie-1.jpg

Un réseau "compost citoyen" sur www.enrgethic.com


Toulouse : le compostage à l'aire du collectif

Une petite boîte carrée en bois trône sur la pelouse de la résidence Chantilly, à la Faourette. Elle est prête à recevoir les épluchures de légumes et autres déchets organiques des habitants des 190 appartements voisins. C'est l'un des premiers composteurs collectifs à voir le jour dans le parc privé de la Ville rose. L'association Reflets, dont le rôle consiste à assister les Toulousains dans leur mise en place, a mené une première expérience en 2009 dans les jardins publics Michelet et Lapujade. D'ici au printemps, 8 nouveaux sites auront vu le jour.

«C'est avant tout une démarche citoyenne et participative, sans cela le projet ne peut être pérenne. Il y a un aspect recyclage des déchets, mais aussi de lien social entre les habitants, la convivialité devient vite un moteur», note Virginie Combettes Ndiaye, responsable du projet au sein de l'association. Cette dernière fournit le composteur et les seaux individuels, assure le suivi de l'état du compost et forme les habitants référents aux techniques. Au Chantilly, Christine Delacroix remplit ce rôle. Fatiguée de voir 30 % des poubelles partir inutilement à l'incinération, elle a décidé de mobiliser ses voisins. «Depuis longtemps, je composte chez moi, mais j'amenais mon seau à la campagne. Je me suis dit, pourquoi ne pas le faire sur place…», explique celle dont le but est de créer un jardin aromatique grâce au résultat du compostage.

www.reflets-asso.org

20 minutes

 

Repost 0
Published by Laurence - dans Agissons !
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 17:29

La plupart des enfants regorgent de jouets et les laissent de côté assez rapidement alors que d'autres, faute d'argent se contentent de peu. La durée de vie d'un jouet est estimée en moyenne à 8 mois. 40 millions de jouets sont jetés par an.

Stop au gâchis !

Deux solutions possibles...

* Des jouets d'occasion

Des initiatives associatives, dites de l'économie sociale et solidaire, génèrent des emplois en insertion en récupérant les jouets usagés pour identifier ceux qui trouveront une deuxième jeunesse. Après lavage, les jouets reconditionnés, voire recomposés à partir de plusieurs exemplaires inutilisables, sont remis en vente dans un état proche du neuf. À un prix toutefois inférieur de 50 et 75 % que le neuf.

Plus d'info sur http://rejoue.asso.fr/

* Des jouets en location

Certains sites Internet proposent déjà des solutions d'abonnement pour recevoir régulièrement des jouets à choisir parmi ceux d'un catalogue adapté pour l'occasion. En effet, au-delà de la nécessaire variété qui permettra de répondre aux sensibilités des enfants de tout âge, les jouets doivent pouvoir être nettoyés à fond entre deux clients. La solution semble bel et bien écologiquement viable puisque chaque jouet sera loué une dizaine de fois avant de finir sur le marché de l'occasion.

Plus d'info sur www.club-des-ptits-loups.fr

Présentation en image sur http://www.actu-environnement.com/ae/news/remploi-location-jouet-17286.php4

 

 

Repost 0
Published by Laurence - dans Coup de chapeau !
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 19:35

 

 

 

"Les boxs des refuges animaliers sont situés en extérieur, ainsi, dès que les températures descendent, les animaux sont très exposés au froid. Les associations ont alors besoin de couvertures pour les réchauffer.

Sos couvertures a pour but d'aider à financer ces couvertures, en effet, à chaque fois qu'un clic est enregistré sur le bouton (situé à gauche), nos sponsors financent 2 centimètres carrés de couverture. Merci à tous pour votre aide."

www.soscouvertures.com

 

Repost 0
Published by Laurence - dans Agissons !
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 15:28
Urgence animaux : votre souris a du pouvoir !

Créé en 2011, le site internet Urgence Animaux permet à des chiens, chats ou encore rongeurs abandonnés d’être secourus gratuitement par des internautes.

Il suffit pour les internautes de venir cliquer chaque jour sur les fiches des animaux présentés sur le site, et ainsi de générer des bénéfices grâce à la publicité ! En effet, à chaque clic (gratuit) sur la fiche de l’animal, quelques centimes d’euros sont reversés par les sponsors et les annonceurs publicitaires.

Ce geste répété des milliers de fois permet alors de réunir les sommes nécessaires aux soins de chaque animal en détresse. Il est aussi possible de visionner des vidéos sponsorisées et d’effectuer des appels de soutien et des dons en faveur des animaux à sauver.

Depuis sa création, le site a déjà pu reverser plus de 35 000 euros aux associations de protection des animaux. Urgence Animaux est actuellement en plein essor et aspire à se développer encore davantage en bénéficiant du soutien de plus en plus d’internautes.

Plus d'info sur www.urgenceanimaux.com

 

 

Repost 0
Published by Laurence - dans Agissons !
commenter cet article
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 17:15

Dans une clairière, une gorille femelle tient son bébé dans ses bras

Gorilles de montagne dans le Parc national des Virunga

 

La dense forêt tropicale de montagne du Parc national des Virunga est un des derniers espaces vitaux d'espèces menacées d'extinction comme les gorilles de montagne. Situé à l'est de la République démocratique du Congo et longeant le lac Edouard, le Parc national des Virunga est le plus ancien parc national d'Afrique. Il est classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1979 pour son exceptionnelle biodiversité : gorilles, hippopotames, éléphants, et autres espèces en voie de disparition. Mais le parc national et les riverains du lac Edouard voient leur existence menacée.

Fin 2011, la société britannique SOCO a obtenu un permis d'exploration pétrolière dans le cadre du contrat d’exploitation du bloc 5, conclu en novembre 2007 avec la RDC. Accordée par décret présidentiel, la licence d'exploration concerne une zone dont 60% sont situés à l'intérieur des limites du Parc national des Virunga.

L'octroi de cette licence viole deux lois nationales interdisant l'exploitation des ressources naturelles dans les parcs nationaux : l'ordonnance loi de 1969 relative à la conservation de la nature et le code minier de 2002. Au niveau international, l'UNESCO ne cesse de rappeler au gouvernement congolais « l'incompatibilité de l'exploration et de l'exploitation pétrolière avec le statut de patrimoine mondial » du Parc national des Virunga.

Les administrateurs du parc et les populations locales luttent ensemble contre ce projet pétrolier car il détruirait non seulement la forêt tropicale des Virunga et son inestimable biodiversité mais aussi le lac Edouard et les moyens de subsistance qu'il procure aux habitants de la région.

Rappelons aux protagonistes de cette affaire l'illégalité de leur démarche et notre volonté de voir le Parc national des Virunga préservé.

Pétition à signer : https://www.sauvonslaforet.org/petitions/900/le-petrole-nouveau-malheur-des-gorilles-en-rdc?ref=taf

 

Repost 0
Published by Laurence - dans Non !
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 00:29

Le braconnage, qui génère un chiffre d'affaires estimé à 19 milliards de dollars par an, est devenu le quatrième plus grand marché illégal au monde, selon un rapport publié mercredi par l'organisation environnementale WWF.

"Après le trafic de drogue, la fabrication de fausse monnaie et la traite des êtres humains, le commerce des espèces est désormais le quatrième marché illégal le plus important dans le monde", relève le WWF.

Ce commerce, ajoute l'ONG, "se poursuit à une vitesse sidérante", "menace de nombreuses espèces animales", et "met en danger la stabilité et la sécurité de divers Etats africains".

En 2012, plus de 10.000 éléphants ont disparu des forêts et des savanes d'Afrique et environ deux rhinocécos sont tués chaque jour dans le sud du continent africain.

C'est deux fois plus qu'en 2007, où l'on estimait qu'un rhinocéros était tué chaque jour.

Ce sont les pays acheteurs asiatiques "qui sont les responsables de la hausse fulgurante de la demande d'ivoire et de corne de rhinocéros", ajoute le WWF.

Pour Jim Leap, directeur général de WWF International, le braconnage est un trafic "avec très peu de risques pour le crime organisé". "Il y a peu de chances de se faire attraper", et "peu de chances d'être puni, si l'on est pris", ce qui fait du braconnage une activité "à très haut rendement".

L'argent issu de ce trafic, a-t-il ajouté, sert à financer "les soulèvements, surtout en Afrique, c'est devenu la principale source de financement des pires insurrections" sur le continent africain.

En conséquence, a-t-il ajouté, ce trafic est devenu également "une menace pour les populations africaines", en plus d'être une "menace pour les espèces animales".

De son côté, John Scanlon, secrétaire général de la CITES (convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction), le marché du braconnage est "tenu par des braconniers professionnels". "Nous avons affaire à du crime organisé, à des groupes de milices rebelles, à des individus lourdement armés, bien connectés, ayant beaucoup de moyens, et plein de ressources pour tuer illégalement nos espèces et faire du commerce avec elles", a-t-il déclaré.

Le responsable de la CITES a encore rappelé avoir dénoncé début 2012 que des groupes rebelles venant du Tchad et du Soudan entrés au nord du Cameroun avaient massacré 450 éléphants, et revendu l'ivoire pour acheter des armes.

M. Scanlon a aussi fait état d'informations selon lesquelles il y aurait un lien entre le braconnage d'éléphants et le commerce illégal d'ivoire d'une part, et le financement des milices rebelles en République démocratique du Congo d'autre part.

Devant cette situation, le WWF a lancé un appel aux gouvernements concernés pour qu'ils "punissent durement le crime de braconnage et pour que les organes judiciaires responsables appliquent mieux la loi".

AFP-http://www.goodplanet.info

Repost 0
Published by Laurence - dans Non !
commenter cet article