Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : belleplanete.over-blog.com
  • belleplanete.over-blog.com
  • : Amoureuse de la nature, un brin militante, bienvenue dans mon monde... écologie, merveilles terrestres, belles initiatives, protection animale, livres, cuisine végétarienne mais aussi grognements et émotions... Belle visite ! Laurence
  • Contact

Recherche

2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 00:31

projets végétaux

A Paris, Sydney ou Miami, les bâtiments aux façades végétales gagnent du terrain. Si le projet de rendre la Tour Eiffel plus verte n'est pour l'instant pas accepté, le groupe international d'ingénierie Ginger a cependant déjà imaginé ce que pourrait donner une "Dame de vert" au lieu d'une "Dame de fer". Ici, la phase 1 du projet (gauche) et la réalisation finale (droite).

 

sydney 

Pour ces deux tours d'habitation "One Central Park" à Sydney, en Australie, l'architecte Jean Nouvel a imaginé une façade faite de verre et de verdure. 500 appartements de luxe verront ainsi le jour, derrière douze jardins verticaux et les baies vitrées. © Patrick Blanc

 

musée à miami

Sur cette maquette, le musée d'art contemporain de Miami, aux Etats-Unis. Porté par 70 colonnes végétalisées de 10 à 18 mètres de hauteur, ce bâtiment semblera suspendu dans les airs. © Patrick Blanc

 

hauts-de-seine

A Nanterre, l'Hôtel du département s'est habillé de vert dès 2005, avec ce rectangle placé sur une avancée de la façade. © Patrick Blanc

 

musée du quai branly

C'est encore Patrick Blanc, créateur du mur végétal, qui a imaginé la façade très nature du musée du Quai Branly, à Paris. D'une surface de 800 m², le mur végétal est composé d'environ 15 000 plantes venues du Japon, de Chine, des Etats-Unis et d'Europe centrale. © Patrick Blanc

 

rue d'alsace à paris

Rue d'Alsace, à Paris, cette façade végétale a été montée en 2008. Près de la gare de l'Est, les voyageurs peuvent faire un détour pour admirer ces 1400 m2 faits de 40 000 plantes aux différentes nuances de vert. Soit plus de 110 espèces sur 27 mètres de hauteur. © Patrick Blanc

 

parking souterrain

Le parking souterrain Perrache, à Lyon, accueille une composition végétale de taille. 260m² de plantes sont ici éclairées par des spots. Encore une œuvre du botaniste Patric Blanc. © Patrick Blanc

 

bureaux

Les murs végétaux gagnent de nombreux espaces et notamment les lieux de travail, comme ici à Meudon, le "Green office". © Patrick Blanc

 

Source : L'Internaute

Repost 0
Published by Laurence - dans Coup de chapeau !
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 18:59

Au cinéma le 1er février 2012

guepar.jpg

 

Disney Nature présente Félins, un documentaire environnemental à couper le souffle. Tourné en Afrique, au Kenya, dans l’une des régions les plus sauvages du monde, le film propose aux spectateurs (à partir de 6 ans) de découvrir une histoire vraie, sans mise en scène, captée comme jamais auparavant auprès de lions et guépards en liberté.

Vous allez notamment découvrir l’histoire de Mara, une adorable petite lionne qui se bat pour grandir avec la force, le courage et la sagesse de sa mère et l’incroyable destin de Sita, courageuse femelle guépard mère célibataire de cinq nouveau-nés ; et enfin celui de Fang, fier chef d’une troupe de lions qui doit défendre sa famille contre un lion rival et ses fils.

Réalisé par deux maîtres du cinéma animalier, Keith Scholey et Alastair Fothergill, Félins nous dévoile les aventures aussi palpitantes qu’émouvantes des maîtres de la savane africaine, ces fauves qui risquent leur vie pour protéger leur famille.

 

 Bande annonce

Repost 0
Published by Laurence - dans A lire - A voir
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 08:21

 

 

 

 

 

 

   

Encouragé par 700.000 utilisateurs, Facebook a décidé d'opter pour les énergies vertes. Le réseau social a annoncé une collaboration avec Greenpeace pour donner un coup de pouce aux renouvelables. Il entend même développer des applications pour aider les utilisateurs à faire des économies de courant et pour les impliquer dans le processus. We like !

L'annonce de Facebook fait suite à une campagne qui aura duré deux ans au total. Dans un premier temps, Greenpeace a demandé à Mark Zuckerberg, le CEO de Facebook, d'éliminer le charbon au profit des énergies vertes pour alimenter ses centres de données. Peut-être vous souvenez-vous de notre clip ou du record mondial du plus grand nombre de commentaires à un post sur Facebook en 24 heures. Grâce à 700.000 personnes du monde entier, le message ne pouvait être plus clair.

Pour toutes ses opérations, Facebook s'engage désormais sur la voie des énergies vertes, y compris donc pour ses centres de données, très gourmands en énergie. L'entreprise compte également se renseigner sur l'origine du courant fourni par les différents producteurs d'électricité pour les convaincre d'investir dans les sources renouvelables. Enfin, Facebook veut donner l’exemple en matière d'économie d'énergie via des recherches et le partage des connaissances avec d'autres entreprises IT.

Les utilisateurs du réseau social international remarqueront eux aussi qu'un nouveau vent vert souffle sur Facebook. Avec Greenpeace, le site entend explorer de nouvelles possibilités pour exploiter la puissance de la plate-forme en faveur de l'environnement et des choix énergétiques rationnels. « Nous sommes impatients d'explorer de nouvelles pistes aux côtés de Greenpeace pour mobiliser l'opinion publique et la fédérer autour des thématiques énergétiques qu'elle juge prioritaire. Qu'il s'agisse du comportement en tant que consommateur ou des économies d'énergie, des choix politiques ou de la disponibilité de la capacité renouvelable », a déclaré Marcy Scott Lynn, responsable du programme durabilité chez Facebook.

www.greenpeace.org

 

 

Repost 0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 19:58
Le dressing bio de bébé

La culture du coton et du coton biologique

La culture du coton représente plus du tiers de la production mondiale de fibres textiles (Source : International wood textile organisation - 2003). La culture non écologique de coton utilise 25% des insecticides et 10% des pesticides consommés dans le monde pour seulement 2.5% de terres cultivées. Aucun chiffre n’est donné concernant les OGM ou les engrais chimiques.

On estime la production annuelle mondiale à environ 22 millions de tonnes et seulement 0.09% est cultivé de manière à respecter l’environnement.

Le coton biologique est cultivé sans pesticides, insecticides, ou fongicides. Sa cueillette est réalisée à la main par des producteurs bénéficiant du commerce équitable.

Pourquoi porter des vêtements en coton bio ?

Choisir de porter des vêtements en textiles biologiques,c’est faire le choix de protéger l’environnement mais aussi protéger nos enfants. Vous les protégez ainsi des produits chimiques qui sont normalement utilisés pour traiter le coton tel que le chlore, les phtalates, les formaldéhydes, les métaux lourds et les colorants azoïques.

La peau de nos enfants peut absorber tous ses produits chimiques. Il est donc important pour leurs santés de les préserver et de les protéger. Faire le choix de porter un vêtement bio, c’est faire le choix de protéger l’environnement, les producteurs, et nos enfants.

Le site : www.le-dressing-de-bebe.fr

 

Repost 0
Published by Laurence - dans Du côté du web
commenter cet article
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 22:45

 

Un merci tout spécial à Ute

Repost 0
Published by Laurence - dans Douceur et Humour
commenter cet article
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 21:12

Restaurants du coeur

 

Allez sur le site www.planetevegetal.com (grossiste en légumes)

Cliquez sur le logo des restos du cœur

Répondez à la question posée

Les restos du cœur reçoivent 2 kg de légumes...

Faites suivre l'info, le site s'engage à donner jusqu'à 40 tonnes de légumes !

Repost 0
Published by Laurence - dans Coup de chapeau !
commenter cet article
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 19:27

 

 

 

 

 

 
 
 
Biblion Project
 
La très active équipe de Biblion Project continue de soutenir les actions de Bibliothèque Sans Frontières. Cette association d'étudiants s'était déjà illustrée par l'organisation de collectes de livres à la Cité Universitaire, par leur aide régulière à l'entrepôt ainsi que l'organisation d'événements de levée de fonds.

Cette fois-ci, c'est un brunch solidaire qui a eu lieu le 11 février, de 10 h à 12h, au fameux Sugarplum Cake Shop (68 rue du Cardinal Lemoine 75005 Paris).

Le ticket d'entrée est à 12 euros (dont 6 euros sont reversés au profit de BSF).

Ce sera l'occasion de venir déguster des pâtisseries et connaître un peu plus les actions de BSF.

Le semestre dernier, Biblion Project a collecté 2600 livres universitaires destinés à des bibliothèques et des universités en Haïti, en partenariat avec BSF.

Mais pourquoi ne penser qu'aux bons sentiments ? Suivez plutôt votre instinct gourmand en vous régalant de 5 petits gâteaux faits maison, et de thé, café et jus de fruit bios à volonté tout en passant un bon moment avec vos amis et en pratiquant votre anglais!

De nombreuses animations sont prévues dans la matinée:

- une tombola qui désignera 3 gagnants de prix luxueux (beaux livres) ou délicieux (bouteilles de vin) parmi nos invités;

- une exposition de photos, un mini-concert... Vous en saurez plus très vite!

Pour une bonne organisation, nous devons vendre les tickets à l'avance - jusqu'au 10 février. Vous pourrez acheter votre ticket :

- soit directement chez Sugarplum

- soit auprès des membres de Biblion Project: si vous connaissez Charlotte, Fabiani, Gwladys, Brandon, Elodie... Contactez-les directement; sinon contactez-nous sur biblion.project@gmail.com et nous conviendrons d'un RDV pour vous remettre votre ticket

www.bibliosansfrontieres.org

http://biblionproject.over-blog.com

  

Repost 0
Published by Laurence - dans Coup de chapeau !
commenter cet article
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 18:36
Yummy pets, le facebook des animaux

Léo, Rosa, Geapsy, Domino... sont autant de chiens, chats et même biquettes inscrits sur Yummypets, le premier réseau social français exclusivement dédié aux animaux de compagnies. Lancé mi-novembre par une société bordelaise, il compte déjà quelques 4.000 membres.

L'idée de Yummypets ("délicieux animaux" en anglais) est née du constat d'un manque sur internet "de tout ce qui concerne les problématiques d'animaux", explique Matthieu Glayrouse, l'un des deux inventeurs du site.

"Pour toucher ce type de cibles, il nous fallait un concept original, c'est comme ça que nous avons pensé à un réseau social qui leur soit dédié", ajoute-t-il.

En moins de deux mois, le site a rencontré un succès qui étonne même ses concepteurs. "Nous comptons déjà quelque 4.000 membres et 150 nouveaux membres chaque jour", se félicite le co-gérant de l'agence de communication bordelaise Octopepper, à l'origine du projet.

Les membres, pour le moment quasi-exclusivement francophones -une version anglophone devrait être mise en ligne courant janvier- s'inscrivent sous le profil de leurs animaux, en indiquant le nom, la race et le pedigree de leur compagnon.

Ensuite, ils peuvent devenir "ami" ou voter pour devenir "fan" de ceux qu'ils aiment bien. Mais Léo, le chat de l'agence est sans conteste la mascotte incontestée du site.

"Nous recevons une cinquantaine de mails par jour", explique le gérant parmi lesquels "beaucoup de mercis" et de nombreuses demandes de "nouvelles fonctionnalités".

Libération (AFP)

Repost 0
Published by Laurence - dans Du côté du web
commenter cet article
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 18:16

fyr.jpg

 

P.Wallet

 

Comment est née l’opération ?

L'aventure commence à Nairobi en mars 2007. Jacques Rocher rencontre Wangari Maathai, première femme africaine à recevoir le Prix Nobel de la paix, et marraine de la campagne "Plantons pour la Planète" menée par le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE).

Il décide alors de s'engager à planter 1 million d'arbres, avec l'aide des clientes de la marque Yves Rocher. Dans l'opération, Yves Rocher agit via sa fondation comme mandataire officiel pour collecter des dons au profit d'associations spécialistes de la reforestation, choisies pour leur implication sur le terrain.

Cette grande mobilisation à l'échelle internationale nous permet aujourd'hui de nous engager sur 50 millions d'arbres à planter d'ici 2014 !

Quel est le rôle du PNUE dans cette campagne ?

Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) a lancé l'initiative Plantons pour la Planète : la Campagne pour un milliard d'arbres.

A travers le monde, individus et organisations, d’horizons aussi divers que la société civile, le secteur privé ou l’Etat, sont encouragés à enregistrer leur engagement à planter des arbres sur ce site.

L'objectif est de planter au moins un milliard d'arbres à travers le monde chaque année.

Comment la Fondation Yves Rocher va-t-elle planter et où ?

La Fondation Yves Rocher réunit un Comité chargé de choisir des associations spécialistes de la reforestation selon des critères spécifiques (historique et contexte, objectif, nombre d'arbres à planter et typologies, taux de survie estimé, mode de fonctionnement des pépinières, impact du projet sur la biodiversité, moyens humains et bénéfices pour la collectivité…).

Ce sont ces ONG qui s'occupent du travail de plantation sur le terrain, en étroite collaboration avec les populations locales.

Quels types d’arbres et à quel prix ?

La Campagne pour un milliard d’arbres encourage la plantation d’arbres indigènes et d’espèces variées acclimatés au milieu local.

Les arbres plantés sont donc selon les régions de plusieurs types : arbres fruitiers, arbres pour le bois de construction, et espèces pionnières pour la reconquête des sols. En moyenne une soixantaine de variétés locales sont concernées, jusqu'à près de 300 au Brésil.

La plupart du temps, l'arbre est au départ élevé en pépinières et lorsqu'il a atteint une taille suffisante, au bout de quelques mois, il est transféré en pleine terre, par des volontaires locaux. Le taux de survie moyen de ces plants est estimé à environ 70% ce qui implique d'en planter d'autant plus !

Quel suivi de l’opération sur le terrain et dans le temps ?

La Fondation Yves Rocher s’engage à un suivi précis des opérations sur le terrain grâce au soutien de Bioforest-jpbd consultants, une équipe d’experts sur le terrain qui suit chaque opération.

www.yves-rocher-fondation.org

Repost 0
Published by Laurence - dans Coup de chapeau !
commenter cet article
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 10:09

Le Royaume-Uni allège à compter du 1er janvier les règles pour l'entrée sur son territoire des animaux de compagnie - chiens, chats et furets -, mettant fin à la quarantaine de six mois imposée depuis le XIXe siècle.

Selon un communiqué du ministère de l'Environnement, "il n'est plus nécessaire d'imposer une quarantaine de six mois aux animaux de compagnie, une pratique datant des années 1800, du fait des progrès réalisés dans le domaine des vaccins contre la rage et des traitements".

Les animaux de compagnie devront simplement être vaccinés contre la rage. Un délai de 21 jours entre la vaccination et l'entrée au Royaume-Uni reste obligatoire.

Auparavant, les propriétaires de chiens et chats devaient placer leur animal en quarantaine pendant six mois à partir de la date d'un test sanguin obligatoire.

Le test sanguin et la quarantaine disparaissent pour les animaux provenant de tous les pays de l'Union européenne ainsi qu'une liste de pays comprenant les Etats-Unis et l'Australie.

Pour les autres pays tels que le Brésil, l'Inde et l'Afrique du sud, le test sanguin et une quarantaine réduite à trois mois restent obligatoires.

Le Royaume-Uni, l'Irlande, la Suède et Malte, qui faisaient exception jusqu'à présent au régime européen sur le voyage des animaux de compagnie, mettent ainsi leurs règles en conformité avec celles de l'UE au 1er janvier, selon le ministère de l'Environnement.

"Le système de quarantaine britannique avait été mis en place au XIXe siècle pour combattre la rage, et est largement dépassé par les avancées scientifiques", a souligné la ministre britannique de l'Environnement, Caroline Spelman. "Il est temps que nous changions ces règles dépassées qui ont entraîné bien des tracas pour des générations de propriétaires d'animaux de compagnie et ceux qui ont besoin d'un animal pour les aider."

Le Point

Repost 0