Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : belleplanete.over-blog.com
  • belleplanete.over-blog.com
  • : Amoureuse de la nature, un brin militante, bienvenue dans mon monde... écologie, merveilles terrestres, belles initiatives, protection animale, livres, cuisine végétarienne mais aussi grognements et émotions... Belle visite ! Laurence
  • Contact

Recherche

22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 19:22
Coffret Bio Tourism

"18 séjours ludiques...

Les éco-gestes font désormais partie de notre quotidien. A travers ces séjours, nous vous encourageons à garder ces gestes en vacances mais surtout vous amener à rencontrer des morbihannais pour qui le développement durable n'est pas un concept mais une réalité et un art de vivre."

 

A noter

* Nomination aux trophées du tourisme responsable de la SNCF 

* Validation par l’ADEME de l’ensemble de cette démarche éco-responsable 

 

Plus d'infos sur : www.morbihan.com

 

Repost 0
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 18:16

Photos de légumes : poireaux du maraîcher


Ingrédients

* Blancs de poireaux

* 20 cl de bouillon de légumes

* 20 cl de crème liquide

* 1 cuillère à soupe de moutarde à l'ancienne

* Sel, poivre  


* Préchauffez le four th 6-7

* Lavez les poireaux. Coupez-les en troçons de 6 cm de long

* Portez à ébulition le bouillon puis laissez-le refroidir légèrement. Mélanger la crème et la moutarde

* Faites cuire les poireaux 3 mns dans de l'eau bouillante salée. Egouttez-les puis rincez-les sous l'eau très froide pour stopper la cuisson

* Répartissez les poireaux dans un plat. Versez-y le mélange. Enfournez 20 mns

* Servir très chaud,accompagné de riz, céréales...

 

 

 

Repost 0
Published by Laurence - dans Gourmandises
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 17:52
champignon_de_Paris_small.jpg
  

Ingrédients

* 500 g de champignons

* 500 g de riz spécial risotto

* 2 l de bouillon de légumes

* 3 cuillères à soupe d'huile d'olive

* 1 oignon épluché et ciselé

* 2 gousses d'ail épluchées et hachées

* 2 cuillère à soupe de thym frais

* 3 cuillère à soupe de persil frais haché

* 10 g de beure fondu

* Sel, poivre

* 20 cl de vin blanc sec

* 100 g de parmesan frais rapé

* Huile de truffe et persil

* Lavez les champignons


* Hachez l'oignon et l'ail

* Faîtes chauffer le bouillon de légumes à feu doux

* Pendant ce temps, faîtes revenir la moitié de l'oignon et de l'ail sans cesser de remuer jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides. Ajoutez les champignons, les herbes, le beurre. Faîtes sauter les champignons pendant 3 à 5 mns jusqu'à ce qu'ils brunissent légèrement. Salez, poivrez, laissez cuire encore 1 mn puis retirez du feu.

* Faîtes revenir dans une autre casserole l'autre moitié de l'oignon et de l'ail. Versez-y le riz et mélangez. Laissez chauffer jusqu'à ce que le riz soit translucide soit environ 1 mn. Ajoutez le vin et faites-le réduire entièrement. Ajoutez une louche de bouillon chaud. Faites cuire sans cesser de remuer jusqu'à ce que le riz ait absorbé le liquide. Ajoutez petit à petit le bouillon, en laissant le temps au riz d'absorber le liquide à chaque fois. Faites attention au temps de cuisson : le risotto doit être légèrement ferme et crémeux.

* A la fin de la cuisson, ajoutez les champignons et le parmesan. Faîtes chauffer brièvement pour faire fondre le fromage

* Servir sans attendre

Repost 0
Published by Laurence - dans Gourmandises
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 17:46
De Fencienne Tu et Benoît Saint Grions, Edtions Jouvence

De Fencienne Tu et Benoît Saint Grions, Edtions Jouvence

"Entre mythes et réalité, cet ouvrage est d'abord un guide pratique qui vise à mettre l'aromathérapie à la portée de tous :
- Le choix des 20 huiles essentielles de base, indispensables au quotidien !
- Huile par huile, les propriétés, indications et modes d'emploi pour un usage thérapeutique familial sans risque ou prise de tête.
- Pathologie par pathologie, les recettes les plus simples et les plus efficaces pour prévenir et guérir rapidement les affections de toute la famille, enfants inclus.
- Secteur par secteur, tous les usages des huiles essentielles pour rationaliser l'utilisation des flacons et réaliser de substantielles économies.
Mais cet ouvrage est également un texte engagé qui interpelle et invite à faire le choix d'une autre qualité de vie :
- Les huiles essentielles devraient être chronologiquement la première approche de soins, ne serait-ce que pour stimuler son système immunitaire et limiter ainsi les risques de rechutes.
- L'action bactéricide et antiseptique des essences naturelles est établie depuis des millénaires mais des centaines d'autres propriétés ont été scientifiquement validées. Pourquoi les médecins n'en parlent-ils pas ? Pourquoi les hôpitaux ne les diffusent-ils pas ?
- Que ce soit dans le domaine de la santé, de la purification de l'air, de la beauté, des parfums, de l'hygiène, de la détente, de la cuisine ou de l'entretien de la maison, les huiles essentielles ont le potentiel de remplacer avec bonheur la majorité des produits chimiques !"
Repost 0
Published by Laurence - dans A lire - A voir
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 17:39
De Cyrille Saura Zellweger, Editions Jouvence

De Cyrille Saura Zellweger, Editions Jouvence

"100 recettes pour elle et pour lui : le soin et l'hygiène des pieds à la tête et jusqu'au bout des ongles, naturellement !
Faire soi-même ses cosmétiques naturels, c'est beaucoup plus facile qu'on ne le pense et très amusant !
Les ustensiles et les gestes sont ceux de la cuisine, les produits sont un festival de textures, d'odeurs et de couleurs qui régalent les sens. C'est la possibilité de maîtriser la composition de ses cosmétiques et d'avoir des produits toujours frais en préparant de petites quantités à la fois tout en faisant des économies.
C'est l'occasion de faire plaisir à ses proches en leur offrant des produits faits avec amour et adaptés à leurs besoins.
Mais le plus grand plaisir reste l'utilisation de ces cosmétiques que l'on a préparés soi-même et qui sentent si bon le naturel.
Prendre soin de soi devient alors un vrai bonheur.
Cyrille Saura Zellweger, artisane en cosmétique naturelle, travaille et transmet ses connaissances à Genève où elle a créé sa marque « Wild and Wise » et où elle anime des stages de fabrication de savon. Vous pouvez lui envoyer vos questions et suggestions à : info@wildandwise.com"
Repost 0
Published by Laurence - dans A lire - A voir
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 17:36
De Cyrille Saura Zellweger

De Cyrille Saura Zellweger

"Le savon a quelque chose de mystérieux, il est le résultat de quelques procédés secrets, voire même un peu magiques au regard de certains. Cette substance étrange qui fond dans l'eau, glisse, fait des bulles, et qui plus est sent bon, a bien de quoi intriguer les âmes d'enfant.
La fabrication artisanale du savon évoque souvent l'image d'un chaudron fumant et exhalant ses vapeurs de sorcellerie. Pourtant, il ne relève pas d'un procédé complexe puisqu'on peut le réaliser soi-même. Suffit-il de connaître les méthodes et recettes... exposées dans ce petit livre résolument pratique. Au fil des pages, vous pourrez choisir de vous en tenir aux diverses recettes proposées ou bien d'apprendre à élaborer les vôtres. Vous découvrirez le pourquoi et le comment de chaque ingrédient, de leur équilibre, et pourrez concevoir vos savons selon vos besoins et vos envies. Faire son propre savon, c'est aussi profiter d'un produit 100 % naturel, sans conservateur, sans agent moussant, sans parfum synthétique, colorant chimique ni additif douteux. Cela permet de réaliser de bonnes économies sur les produits d'hygiène et d'entretien tout en préservant l'environnement et la santé. C'est enfin un excellent moyen de faire plaisir autour de soi, en créant des petits cadeaux qui surprendront et réjouiront vos proches."
Repost 0
Published by Laurence - dans A lire - A voir
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 17:30
Du Docteur Claire Laurant-Berthoud

Du Docteur Claire Laurant-Berthoud

"Les plantes ont constitué le premier et principal outil thérapeutique à la disposition de l'homme et ce, pendant de nombreux siècles. Dans de nombreuses civilisations et sur tous les continents, les pharmacopées végétales se sont développées et enrichies avec l'empirisme. Avec un don d'observation inégalé, les Anciens ont pu mettre en évidence des propriétés médicinales.
Tradition, études scientifiques et cliniques actuelles se rejoignent dans ce livre qui promeut l'utilisation de plantes pour soigner de nombreux maux et maladies. Des informations précieuses et caractéristiques d'une trentaine de plantes (parties utilisées, constituants principaux, sphères d'action, propiétés, indications, précautions d'emploi, associations recommandées) et recettes d'infusions sont apportées pour s'automédicamenter sans danger, bénéficier des bienfaits de la nature et répondre à une demande de plus en plus grandissante d'une société qui, face à la crise économique, se tourne volontiers vers la phytothérapie.
Un livre précieux pour prendre soin de soi au naturel et à moindre coût !"
Repost 0
Published by Laurence - dans A lire - A voir
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 17:23
De Valérie Cupillard

De Valérie Cupillard

"Petits gourmands... et grands gourmets, à vos fourneaux !
Cuisinière inspirée, "la papesse de la cuisine bio" Valérie Cupillard vous a concocté avec ce bel ouvrage, un savoureux choix de recettes simples et appétissantes !
Des recettes faciles à mettre en oeuvre pour séduire les petits comme les plus grands : céréales, lait végétaux, légumes et fruits de saison sont au menu pour leur faire découvrir le goût des ingrédients qui méritent d'être explorés... et adoptés!
Spécialiste des recettes saines, Valérie Cupillard a prévu également des alternatives pour toute la famille et a pensé aux petits et aux grands qui seraient sensibles ou allergiques à un ingrédient.
Un livre unique pour faire aimer les légumes et apprécier les gourmandises saines. Un livre pour les parents... mais que les enfants pourront s'approprier : des illustrations ludiques, des couleurs, des espaces pour écrire.
Un concept pratique et adapté à la cuisine familiale et des plats pour les grands déclinés pour les petits! Mais aussi, selon l'âge, des recettes à faire avec les parents!
En bref : le plein d'astuces et des encarts informatifs sur l'utilisation des ingrédients typiques de la cuisine bio.
Chef de file d'une alimentation saine alliée au plaisir des sens, Valérie Cupillard a initié un nouvel art culinaire qui préserve à la fois votre santé et notre planète !"
Repost 0
Published by Laurence - dans Gourmandises
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 17:01
Tian d'aubergines au basilic

Ingrédients

* 3 aubergines

* 1 gousse d'ail

* 50 cl de coulis de tomates

* 50 g de parmesan

* 50 g de comté rapé

* 1 bouquet de basilic

* 1 cuillère à soupe d'huile d'olivre


* Préchauffez le four à th.6

* Lavez et coupez les aubergines en tranches

* Plongez-les dans une casserole d'eau bouillante salée et faîtes-les blanchir 3 mns

* Egouttez-les bien

* Frottez un plat à four avec la gousse d'ail pelée

* Disposez les aubergines et le coulis de tomates en alternant aubergines et coulis

* Finissez par le coulis

* Mélangez dans un bol le parmesan, le comté, du poivre et le basilic ciselé

* Répartissez sur le plat

* Arrosez d'huile et faîtes cuire 40 mns. Le dessus doit être doré

 

Extrait de Crumbles, gratins & Cie

Editions Glénat

Repost 0
Published by Laurence - dans Gourmandises
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 15:35

Article paru dans Courrier International 

 

"Douglas Tompkins, un très riche Américain adepte d’une écologie radicale achète de vastes terres dans le Cône Sud (moitié sud de l’Amérique du Sud) dans le but de les protéger de toute exploitation humaine. Un projet qui ne lui attire pas que des amis, relate El País.

C'est un écologiste radical. Voilà ce qui suscite la méfiance à son égard et à l’égard de son Conservation Land Trust. Et peu importe qu’il se déclare prêt à offrir ces terres à leurs Etats respectifs une fois que leur transformation en parcs nationaux sera garantie par la loi. Le philanthrope livre donc un combat quotidien pour convaincre les habitants et les autorités qu’il aspire véritablement à leur offrir à terme ce patrimoine formidable, pour le bien de la planète.
“Ils finiront par comprendre : au bout du compte, quel homme politique refuserait 250 000 hectares ?” plaisante Tompkins dans son hacienda dans la province argentine de Corrientes [nord-est]. Nous sommes là dans les Esteros [Etangs] del Iberá, son dernier grand projet écologique en date. Cette vaste région marécageuse s’étend sur 1,3 million d’hectares, dont 500 000 sont déjà classés parc provincial. Les 800 000 hectares restants sont aux mains de propriétaires privés – dont Tompkins, arrivé ici il y a une dizaine d’années, qui détient quelques 139 000 hectares. 
67 ans, c'est un homme mince et sec, un legs de son passé d’alpiniste. On l’imagine peu en homme d’affaires rusé du textile californien, mais c’est pourtant ce qu’il fut durant de longues années. Avec sa première épouse, il fonda la marque  The North Face, spécialisée dans l’habillement et l’équipement pour alpinistes, skieurs et sportifs d’endurance. Après avoir revendu cette marque, ils en ont créé une autre, tout aussi prospère, Esprit. Finalement, il se sépara de sa femme et lui revendit ses parts pour se lancer corps et âme dans son autre passion : l’écologie.
Son premier grand projet, déjà polémique, le conduisit au Chili avec sa deuxième épouse, elle aussi militante écologiste : il y acheta 298 800 hectares de vallées, de montagnes et de forêts sublimes, et créa le spectaculaire parc Pumalín [en Patagonie], la plus grande réserve privée du monde. Au terme d’innombrables conflits et affrontements, le parc fut enfin déclaré par le Chili “sanctuaire de la nature” et, s’il appartient toujours à un propriétaire privé, le CLT, il est géré comme une authentique réserve nationale. Et c’est aujourd’hui en Argentine, dans la zone des Esteros, que Tompkins poursuit aujourd’hui son projet.
Il semble se soucier comme d’une guigne d’être apprécié ou non. “Je n’ai pas acheté ce terrain à de petits paysans endettés, mais à de grands propriétaires”, souligne-t-il. Il vit la moitié de l’année à El Rincón del Socorro, où il arrive en avion privé ; il a restauré les habitations de l’hacienda, qui forment aujourd’hui un élégant quartier. L’une des maisons abrite un charmant petit hôtel tenu par une famille du village. L’idée est de conduire les villages voisins à se tourner davantage vers le tourisme vert, au détriment de la culture du riz et de l’exploitation forestière.
“Dans la région, nombre de petites communes voient déjà dans l’écotourisme leur planche de salut”, estime Sofia Heinonen, une biologiste argentine d’origine finlandaise placée par Tompkins à la tête de son projet environnemental. L’exemple le plus frappant est celui de Carlos Pellegrini, un village de 600 habitants qui compte 23 jolies pensions, un camping au bord de la lagune et des bateaux pour emmener les visiteurs voir serpents gigantesques et petits yacarés (caïmans).
“Beaucoup de gens dans la province se méfient de ce projet, c’est vrai, reconnaît Sofía Heinonen. Certains parce qu’ils veulent exploiter le bois de la région et planter des pins, ce qui représente la pire menace pour cette zone. D’autres parce qu’ils ne comprennent pas que quelqu’un puisse offrir des terres à l’Etat. Ils comprendraient qu’un philanthrope fasse don au pays d’une collection de tableaux par exemple, mais d'un parc national, non.”"

 

"Douglas Tompkins est un militant du mouvement « deep ecology » (« l’écologie profonde”), fondé par le Norvégien Arne Næss dans les années 1980. Le parti pris de ce mouvement est de privilégier la conservation et la protection de la nature avant de songer à la satisfaction des besoins humains. Le monde n’est pas une ressource exploitable à volonté par l’homme. La nature en tant que système est supérieure à l’ensemble de ses composantes, dont l’humain. Par conséquent, aux yeux de la deep ecology la notion d’utilité de la nature pour l’homme n’est pas recevable. Les humains, qui ont exploité les ressources naturelles au point de les épuiser, doivent désormais adopter des modes de vie plus simples. Ces écologistes se prononcent aussi en faveur d’une décroissance de la population."

Repost 0
Published by Laurence - dans Coup de chapeau !
commenter cet article