Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : belleplanete.over-blog.com
  • belleplanete.over-blog.com
  • : Amoureuse de la nature, un brin militante, bienvenue dans mon monde... écologie, merveilles terrestres, belles initiatives, protection animale, livres, cuisine végétarienne mais aussi grognements et émotions... Belle visite ! Laurence
  • Contact

Recherche

13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 17:05

 

 

Depuis sa création en 2005, l’association Bio Consom’acteurs agit en faveur du développement d’une agriculture biologique locale et équitable et de la consommation des produits qui en sont issus. A cet effet, elle sensibilise et informe les citoyens sur l’importance de leurs choix de consommation. Elle interpelle les élus sur la nécessité de mettre tous les moyens en œuvre pour favoriser cette agriculture. Elle encourage des échanges garantissant, du producteur au consommateur, des pratiques sociales et économiques respectueuses de l’Homme et de son environnement.

En consommant des produits écologiques et de l’agriculture biologique, les bio consom’acteurs associent préservation de l’environnement, santé et plaisir de déguster. En consommant des produits bio cultivés localement, ils choisissent la saisonnalité, la fraîcheur, la typicité du terroir, la proximité avec les producteurs et la lutte contre le changement climatique ; ils favorisent un développement équilibré de la bio sur tout le territoire, permettent notre indépendance face aux multinationales de la transformation et de la distribution et assurent l’autonomie alimentaire de nos régions.

En privilégiant les circuits courts de distribution (vente à la ferme, AMAP, marchés de producteurs..) et les magasins spécialisés aux pratiques commerciales fondées sur le respect des parties prenantes, du producteur au consommateur, les bio consom’acteurs favorisent l’émergence de relations commerciales plus solidaires, encourageant des pratiques agricoles et entrepreneuriales respectueuses de l’Homme et de la planète.

Plus d'info sur www.bioconsomacteurs.org

 

 

 

Repost 0
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 16:25

Collectif militant pour les droits fondamentaux des animaux depuis 2003

 

International Campaigns (IC) est un collectif militant pour les droits fondamentaux des animaux créé début 2003.

IC aide les militants francophones à créer des groupes locaux pour les droits des animaux en France et à mettre les militants en contact à travers l’Hexagone dans le seul intérêt du développement d’un mouvement efficace œuvrant à la sensibilisation massive et constante du public.

Les bénévoles organisent le plus régulièrement possible, sur Paris et en région, des actions de sensibilisation pour les droits fondamentaux des animaux à ne pas servir les intérêts des humains (nourriture, vivisection, fourrure, chasse et toute autre utilisation).

IC relaye différentes campagnes internationales comme les :

- Journée Internationale pour les Droits des Animaux (JIDA)

- Journée Sans Viande (JSV)

- Journée Mondiale des Animaux dans les Laboratoires (JMAL)

Et a lancé en 2008 :

- Stop aux Animaux dans les Laboratoires d’Expérimentation ! (SALE) pour l’abolition totale, inconditionnelle et immédiate de tous les tests et expériences sur les animaux

Plus d'info sur www.international-campaigns.org

 

Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 19:45

logo-2.jpg

 

"Nous avons créé l’association Euthana…Vie en octobre 2010 dans le but de lutter contre les dérives portant atteinte aux animaux. Notre objectif, entre autres, est d’INSTAURER une CHARTE qui réglementerait les décisions d’euthanasies dans les refuges animaliers.

Ce projet ne remet pas en question les euthanasies JUSTIFIÉES dont le caractère d'urgence peut être avéré, telles que :

* les euthanasies SANITAIRES : nécessaires ou obligatoires pour éviter la propagation d'une maladie contagieuse (exemple : la rage) ;

* les euthanasies COMPORTEMENTALES : nécessaires ou obligatoires pour éviter tout incident ou accident vis-à-vis d'une personne ;

* ou toutes euthanasies nécessaires pour mettre fin aux souffrances d'un animal ou à une agonie prolongée.

En revanche, nous dénonçons toutes euthanasies dites de REGULATION ayant pour but de diminuer le surnombre."

Plus d'info sur www.euthanavie.com

 

Pétition "Pour la mise en place d'une charte règlementant les décisions d'euthanasies dans les refuges animaliers"

http://www.euthanavie.com/pages/nos-actions/petition-mise-en-ligne.html

 

Repost 0
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 08:56

coup-de-pouce-pour-les-animaux-de-compagnie_large.jpg

 

Parce qu'il arrive parfois que l'on n'ait plus les moyens d'alimenter et de soigner correctement son animal de compagnie, l'Association L'Animal Du Coeur s'est installée récemment à Meaux (77) pour leur venir en aide.

Cette association a pour but de leur fournir de la nourriture, des produits d'hygiène et de les soigner s'ils sont malades.

Des rendez-vous sont régulièrement organisés dans la région afin que les maîtres en difficulté avec leur animal puissent trouver réconfort, soutien et conseils.

Pour continuer son action, L'Animal Du Coeur a besoin de vos dons via une cotisation annuelle par exemple.

Plus d'info sur www.l-animal-du-coeur.fr

 

 

Repost 0
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 00:21

pigeon 

 

Il est présent un peu partout mais le connait-on si bien que cela ?

Souvent critiqué et accusé de tous les maux, régulièrement maltraité et finalement méconnu, je vous invite à découvrir le pigeon et l'action de sa protectrice Brigitte Marquet :

www.ambassadedespigeons.com

 

Repost 0
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 17:43

Herisson.jpg

Sanctuaire des hérissons
7 rue de Noye - 80440 Fouencamps
Tél. : 03 22 09 21 03 - 06 83 77 15 68 - www.herisson.eu

Sa principale activité est de recueillir, soigner et sauvegarder les hérissons blessés ou orphelins afin de les aider à réintégrer leur milieu naturel. Le sanctuaire dispose d'une infirmerie moderne qui permet de pratiquer des soins d'urgence avant d'acheminer les animaux nécessitant des actes chirurgicaux chez le vétérinaire. Depuis 2001, la Fondation aide chaque année le Sanctuaire des hérissons, ce qui a notamment permis de financer la réalisation d'une nurserie et la réfection de la toiture. Le sanctuaire est accessible 365 jours par an pour conseiller toute personne sur l'hexagone ayant trouvé un hérisson en détresse. 970 hérissons ont été accueillis et 667 ont pu être réinsérés en milieu naturel. D'autres, trop handicapés pour être rendus à la vie sauvage, ont été placés dans les jardins d'accueil chez des particuliers bienveillants leur offrant le gîte et le couvert en milieu protégé.
Les missions du sanctuaire 

·        {C}{C}{C}Faire connaître le hérisson afin d'enseigner les rudiments et les erreurs à éviter afin de permette sa sauvegarde et sa protection au sein des jardins.

·        Mobiliser et impliquer les jeunes enfants sur les causes directes du dépeuplement du hérisson en Europe, dispersion massive des fourrés et des haies, déforestation, urbanisation, pesticides, trafic routier et comment y remédier par le biais de documentations ludiques et instructives destinées aux tout-petits.

·        Sensibiliser les automobilistes afin qu'ils deviennent les acteurs de la protection du petit insectivore. Dans ce but, l'association tient gratuitement à disposition de chaque mairie, écoles ou collectivités qui en fait la demande une affiche de sensibilisation.

·        Permettre aux hérissons blessés qui ne peuvent nous être acheminés (car trop éloignés géographiquement et en l'absence de centres de soins agréés) d'être secourus par un vétérinaire de la région en acquittant des frais occasionnés par cette prise en charge.

Comment venir en aide aux hérissons ?

Tout hérisson visible en plein jour est un hérisson en péril même s'il a l'air bien portant. En effet, les mouches sont attirées pour pondre dans ses piquants, des asticots naissent peu de temps après et dévorent littéralement notre ami. C'est pour cette raison qu'il faut impérativement le mettre à l'abri momentanément, il sera toujours temps de le relâcher à la nuit tombée. Vous pouvez également lui donner de l'eau et de la pâtée pour chiens ou chats à manger, jamais de lait de vache.

Si par hasard vous tombez accidentellement sur un nid, recouvrez de feuilles les bébés et surtout ne les touchez pas, la maman peut s'être éloignée momentanément pour chercher la nourriture. Mais si au bout de 24 heures le nid est toujours vide, il faudra prendre en charge les bébés : chaleur et lait maternisé pour chiots et chatons toutes les trois heures.

{C}{C}{C}{C} {C}L'actualité du refuge

Le Sanctuaire des hérissons recueille chaque année les « orphelins d’automne », ces hérissons abandonnés par leurs parents entrés en hibernation.

Comment confectionner une maison à notre ami

Prenez une planche de 1.50m² environ, placez au dessus une vieille caisse en bois recouverte d'un plastique pour boucher les interstices. Faire une petite ouverture en bas d'environ 10 cm de diamètre et bourrer la caisse de feuilles mortes bien sèches.

30 millions d’amis

 

 Vidéo


Si vous trouvez un bébé hérisson :

* Emmenez-le chez un vétérinaire de confiance qui le mettra au chaud dans un nid de serviettes contre une bouillotte, l’hydratera avec de l’eau et lui donnera un biberon de lait maternisé toutes les 2 heures.

* Emmenez-le à la clinique vétérinaire de Maisons Alfort qui a une structure spéciale « animaux sauvages ». Elle relâche ensuite dans la nature les animaux sauvés sans qu’ils se soient habitués à l’homme.

Repost 0
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 06:50

Le front de libération des animaux (ALF) mène des actions directes à l'encontre de tout abus d'animaux, sous forme de libérations d'animaux et en causant des dégâts financiers aux entreprises qui les exploitent, habituellement par le biais de destructions de biens et de propriété.

Le but de l'ALF à court terme est de sauver le plus d'animaux possible et d'interrompre directement la pratique d'abus en tout genre sur les animaux. Leur but à long terme est d'abolir la souffrance des animaux en obligeant les entreprises qui les torturent à mettre la clé sous la porte.

C'est une campagne non-violente, les activistes prenant toutes les précautions nécessaires pour ne pas blesser d'animaux (humains ou non-humains).

Parce que les actions de l'ALF peuvent être hors la loi, les activistes travaillent de façon anonyme, que ce soit en petits groupes ou individuellement, et n'ont pas d'organisation centralisée ou de coordination entre leurs actions.

Le front de libération des animaux consiste en de petits groupes anonymes de personnes partout dans le monde, qui effectuent des actions directes en accord avec les règles de conduite de l'ALF (énoncées ci-dessous). Tout groupe de personnes végétariennes ou vegans qui effectue des actions en accord avec les règles de conduite établies par l'ALF a le droit de se revendiquer comme partie intégrante de l'ALF.

Les règles de conduite de l'ALF sont :

1. DEVOIR libérer les animaux de tout les lieux où ils sont victimes d'abus, c'est à dire laboratoires, ferme pour animaux destinés à la fourrure ou à l'alimentation etc., et les placer dans de bons foyers ou ils pourront vivre de façon naturelle, loin de la souffrance.

2. DEVOIR infliger des dommages financiers à ceux qui profitent de la misère et de l'exploitation des animaux.

3. DEVOIR révéler l'horreur et les atrocités commises envers les animaux derrière des portes fermées, via des actions directes non-violentes et des libérations d'animaux.

4. DEVOIR prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas blesser d'animaux, humains ou non-humains.

5. DEVOIR analyser les conséquences de toutes les actions proposées, et ne jamais faire de généralisations lorsqu'une information spécifique est disponible.

Le site web (anglais) : http://animalliberationfront.com/index.html


Voir la vidéo "J'accuse" sur http://www.youtube.com/watch?v=xD8IjX9Evok&feature=player_embedded


A.L.F.

ALF, le film

A.L.F. est un film de Jérôme Lescure tourné en 2010. L'idée de ce projet est venue en 2007, lorsque Jérôme Lescure, très sensible au sort des animaux dans notre société, eut l'idée de rendre hommage aux militants de l' A.L.F.

www.alf-lefilm.com

Bande annonce

Repost 0
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 09:27

Un an pour la planete

 

L’association « Un an pour la Planète » a été créée le 20 avril 2009. Elle a pour but de sensibiliser et d’agir pour la préservation de l’environnement et pour le développement durable.

Plus concrètement, elle conseille et encourage les personnes qui mettent en place des initiatives servant ces causes, puis les promeut.

Les principaux objectifs sont :

• Amener le public à s’interroger sur son rapport à la nature, sur le caractère essentiel de la biodiversité et sur les menaces qui pèsent sur elle.

• Eveiller la curiosité et donner à chacun les clefs pour appréhender un futur où activités humaines et biodiversité pourront harmonieusement coexister.

• Montrer que les acteurs du développement durable sont des personnes bien ancrées dans la réalité qui prennent leur avenir en main en réinventant peu à peu leur mode de vie, leur activité, leur entreprise.

• Comprendre les raisons qui amènent ces femmes et ces hommes à se soucier de l’avenir de la planète et à se mobiliser pour faire face à l’ultimatum environnemental, principal défi du 21ème siècle.

Plus d’info sur www.unanpourlaplanete.org

 

Repost 0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 21:11

Urgence pour Paul Watson, libérons le "berger des mers" !

Il a été arrêté le 12 mai à l'aéroport de Francfort sur Maine en Allemagne, en vue d’une extradition vers le Costa Rica. La police allemande a déclaré que le mandat d'arrêt du Capitaine Paul Watson était justifié par une allégation de violation de la circulation des navires au Costa Rica, qui a eu lieu pendant le tournage de Sharkwater (Les Seigneurs de la Mer) en 2002.

Cet incident a eu lieu en haute mer dans les eaux du Guatemala, où Sea Shepherd a découvert une opération illégale de découpe d’ailerons de requins (shark finning), dirigée par un navire costaricain appelé le Varadero. Sur ordre des autorités guatémaltèques, Sea Shepherd a demandé à l'équipage du Varadero de cesser ses activités de finning et l’a ramené au port pour qu’il soit poursuivi par la justice. Pendant l’escorte du Varadero jusqu’au port, les rôles se sont inversés et une canonnière du Guatemala a été envoyée pour intercepter l'équipage de Sea Shepherd. L'équipage du Varadero a accusé les membres de Sea Shepherd d'avoir tenté de les tuer, alors que les images prouvent que c’est parfaitement faux. Pour éviter la canonnière du Guatemala, Sea Shepherd a mis le cap sur le Costa Rica, et à découvert d’autres activités illégales de finning, où des milliers d’ailerons de requin séchaient sur les toits de bâtiments industriels.

Sea Shepherd offre son assistance aux pays du monde entier pour faire respecter les lois nationales et internationales, pour mettre fin à l’impitoyable braconnage, patrouiller dans les sanctuaires marins attaqués, et mettre en œuvre des défenses de haute technologie en renforçant l'autonomisation des populations locales par la formation et en leur fournissant les ressources nécessaires pour participer à cette bataille.

  Signons les pétitions

Pétition à l'Ambassade d'Allemagne à Ottawa Canada

http://www.lapetition.be/en-ligne/Libere-paul-watson-11453.html

Liberté pour Paul Watson de Philippe DUVAL Paris

http://www.lapetition.be/en-ligne/Liberte-pour-paul-watson-11438.html

Celle du géant Avaaz Free Captain Watson from Sea Shepherd:

http://www.avaaz.org/en/petition/FREE_CAPTAIN_WATSON_FROM_SEA_SHEPERD/

Manifeste pour que la France accueille Paul Watson

http://www.avaaz.org/fr/petition/Pour_que_la_France_acceuille_Paul_WATSON/

 


Rencontre à Vancouvert avec Paul Watson, un vétéran de la défense de l'environnement et des animaux. Au sein de Sea Shepherd, l'organisation de protection des océans la plus activiste du monde, il organise des batailles navales contre les baleiniers japonais dans le Pacifique Sud ou les thoniers en Méditerranée.

Le site en France : www.seashepherd.fr

Interview :


Des drones pour lutter contre la chasse à la baleine

Nom de code : Nicole Montecalvo. Attributs : portée de 300 km, autonomie de plusieurs centaines d’heures, résistance à des vents de 50 nœuds. Dans la bataille sans merci qu’ils livrent aux chasseurs de baleines japonais, les militants écologistes peuvent maintenant compter sur une nouvelle arme bien plus sophistiquée que leur arsenal traditionnel : des drones.

Chaque matin au cours des deux dernières semaines, deux avions téléguidés ont ainsi décollé des bateaux des "eco-warriors" de l’ONG Sea Shepherd afin d’espionner et poursuivre la flottille japonaise lors de la chasse annuelle à la baleine dans les eaux antarctiques. Les engins, équipés de GPS et de caméras, ont pu fournir coordonnées, vidéos et images fixes des baleiniers qui tentaient d’échapper aux poursuites dans l’immensité des océans, et ce malgré des conditions météorologiques extrêmes.

Grâce à ces précieuses informations, le Steve Irwin, l’un des trois bateaux de la Sea Shepherd, a réussi à repérer le navire usine Nisshin Maru à 800 km au large de la côte occidentale de l’Australie. "Cela va être maintenant être une longue poursuite jusqu’à l'Antarctique [afin d'empêcher la flotte nippone de pénétrer dans la zone de pêche], déclarait, à la veille de Noël, Paul Watson, le fondateur de l’organisation de protection des mammifères marins, basée aux Etats-Unis. Mais grâce à ces drones, nous avons maintenant un avantage que nous n'avons jamais eu auparavant : des yeux dans le ciel."

D’où viennent ces drones ? Déjà utilisés pour lutter contre le braconnage du thon rouge au large de la Libye, ils ont été offerts à la Sea Shepherd par Bayshore recycling, une entreprise américaine de recyclage des déchets, et le Moran office of maritime and port security, une société privée chargée d’assurer la sécurité des ports aux Etats-Unis. En plus de débourser 12 000 euros pour chaque drone, les deux entreprises, basées dans le New Jersey, ont également mis la main à la poche pour former les pilotes à manœuvrer les engins à distance.

"L'avènement de nouvelles technologies telles que les drones pourra enfin mettre un terme à la chasse à la baleine japonaise en la coulant économiquement", assure Paul Watson, qui se félicite qu’aucune bête n’ait encore été harponnée depuis l’ouverture de la chasse au début du mois de décembre. "L’an dernier déjà, les bateaux japonais, qui avaient un quota de plus de 1 000 baleines, en ont seulement pris 16 %. Nous avons sauvé au moins 800 baleines", ajoute le capitaine, connu pour lancer ses bateaux à l’assaut des embarcations nippones par tous les moyens — et parfois au risque d'entraîner des victimes.

Déjà, en janvier 2010, le Ady Gil, un navire de l'ONG spécialiste des attaques à base de fumigènes ou canons à eau, lançait des boules puantes à bord du baleinier Shonan Maru 2 et tentait de bloquer ses hélices avec une corde. Le navire nippon avait répliqué en éperonnant et coulant le bateau de la Sea Shepherd. En février 2011, l'ONG avait pris sa revanche : des navires japonais, pris à l’abordage, avaient dû écourter leur campagne.

Si l’ONG, que le gouvernement japonais a voulu classer hors-la-loi, se démène tant pour combattre les embarcations nippones, c’est que la pêche à la baleine fait l'objet d'un moratoire international depuis 1986. Mais Tokyo se livre à des "prélèvements", sous couvert de recherches scientifiques. Au cours des quinze dernières années, environ 15 000 baleines ont ainsi été pêchées sans que la Commission baleinière internationale ne bronche.

Le Monde - Photo : DMITRY KOSTYUKOV / AFP - janvier 2012


Couverture du livre "Paul Watson - entretien avec un pirate" 
 
Paul Watson - entretien avec un pirate
Lamya Essemlali
Editions Glenat

 

Parce qu’un castor avec qui il s’était lié d’amitié est tué par des trappeurs, le jeune Paul Watson âgé de 11 ans écume les alentours de son village du Nouveau-Brunswick pour trouver et détruire les pièges…

C’est le point de départ de 40 ans d’activisme pour celui que le Time Magazine désignera en 2000 comme l’un des plus grands héros écologistes du xxe siècle !

En 1969, à tout juste 18 ans, Paul Watson devient le plus jeune cofondateur de Greenpeace.

C’est aussi le premier homme à s’interposer entre une baleine et un harpon.

En 1977, il quitte Greenpeace pour fonder Sea Shepherd Conservation Society (berger de la mer) qui devient dès lors l’organisation de défense des océans la plus combattive au monde : une dizaine de baleiniers illégaux coulés à quai, plusieurs navires éperonnés en mer, des centaines de longues lignes et de filets dérivants confisqués, plus de deux cent cinquante expéditions dans toutes les mers du monde…et des centaines de milliers d’animaux marins sauvés. Jamais aucun blessé, jamais aucune inculpation retenue mais pour ses opposants, Watson n’en est pas moins un "pirate", un "écoterroriste" – y compris pour ceux qui dirigent le Greenpeace d’aujourd’hui. Pour ceux qui, en revanche, pensent que "les pétitions et les banderoles ne suffiront pas à sauver les océans", il est un véritable héros.

À tous ses détracteurs Paul Watson ne répond qu’une chose: "Trouvez-nous une baleine qui désapprouve nos actions et on vous promet de raccrocher!

Lamya Essemlali a rejoint l’équipe de Sea Shepherd en 2005 après avoir rencontré le capitaine Watson à Paris. Cofondatrice de Sea Shepherd France en 2006, elle en est devenue présidente en juin 2008. Elle a participé à 7 campagnes en mer dont 4 qu’elle a coordonnées aux côtés du capitaine Watson. Elle est aussi son interprète lors de ses déplacements et de ses conférences publiques en France.

Repost 0
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 10:43

"Gamelles Pleines est une fédération nationale composée d'associations loi 1901 régionales et départementales. Notre objectif est de lutter contre l’exclusion sociale, économique et physique des personnes en situation de précarité en intégrant la dimension animale. Nous venons en aide pour prendre en charge et intégrer l’animal de compagnie dans l'aide sociale.
Parce que l'animal est souvent le dernier lien social, nous pensons qu'il est très important d'aider les maîtres à garder, nourrir, soigner et aimer leur animal.

Notre mission s'oriente sur deux axes : aider les maîtres à nourrir et soigner leurs animaux."
 

Plus d'infos sur : www.gamellespleines.fr

 

 

Repost 0